Séquence 1: La conduite d’une démarche alimentaire de territoire ou d’un PAT

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route régionale commune “Agriculture, Alimentation et Territoires, pour une alimentation durable et locale en Nouvelle-Aquitaine”, l’Etat et la Région ont confié au centre de ressources Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine (PQN-A), une mission d’animation du réseau des acteurs et des territoires engagés dans des démarches et projets alimentaires de territoire.

Les premières rencontres du réseau se sont tenues dans deux lieux distincts pour favoriser l’accès et la proximité aux participants de toute la Nouvelle-Aquitaine. La première le 4 avril à Angoulême (Charente) et la deuxième à Sabres (Landes) le 14 mai 2019.

 

«La conduite d’une démarche alimentaire de territoire ou d’un PAT »
Enjeux, conditions de réussite et retours d’expériences en Nouvelle-Aquitaine 

 

Ces rencontres ont vu la présence de plus de 160 participants d’horizons divers (élus, représentants consulaires, responsables associatifs, chefs de projets en collectivité, collectifs citoyens, universitaires…). Les journées ont été ouvertes par les élus locaux, Geneviève Barat, vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge de la ruralité et Sabine BRUN Directrice adjointe de la DRAAF. D’autres représentants de l’Etat et de la Région étaient présents et ont présenté le cadre et les enjeux de la feuille de route «Agriculture, Alimentation et Territoires». Stéphane Denjean, directrice de PQN-A, a expliqué le rôle du centre de ressources pour la mise en réseau des acteurs et des démarches alimentaires de territoire.

 

Les témoignages ont porté sur les enjeux et la plus-value d’une démarche territoriale ou les opportunités qu’offrent les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT). Ainsi sept territoires ont témoigné pour mettre en valeur la diversité des démarches alimentaires qui ont été engagés sur la Nouvelle-Aquitaine. L’après-midi, une dizaine d’ateliers ont été organisés sur les deux rencontres pour échanger sur la coopération territoriale, la co-construction, les échelles d’action, le développement des circuits courts de proximité. Certains aspects particuliers comme la mobilisation des élus sur un projet, la réponse à un appel à projet ou la mise en place et l’animation d’un diagnostic ont aussi amené des réponses aux participants.

Journal N°1 sur les démarches alimentaires de territoires

Retrouvez les éléments à retenir des rencontres des 4 avril et 14 mai 2019 et de nombreuses autres ressources utiles.


Partager