2021-2027 : une nouvelle page s’ouvre pour PQN-A !

18 ans après sa création en 2002, le centre de ressources Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine est reconduit pour une durée de sept ans.
En effet, les membres fondateurs de PQN-A, Etat et région, ont décidé de le renouveler sur la base d’une nouvelle feuille de route approuvée lors d’une assemblée générale extraordinaire en juillet 2020.
Cette décision a été prise à l’issue d’une mission d’évaluation-prospective conduite au 1er semestre 2020. Celle-ci a confirmé sa capacité mobilisatrice en faveur de la cohésion et du développement des territoires à l’échelle régionale.
Ainsi, 2021 constitue une année de transition avec la mise en place progressive d’un nouveau projet de structure et d’une équipe renouvelée.

 

PQN-A au service des territoires de projet

La région Nouvelle-Aquitaine compte 51 territoires de contractualisation et 25 territoires porteurs de contrats de ville. Ainsi, la totalité des communautés d’agglomération et communautés de communes bénéficient d’un contrat avec l’Etat et/ou la Région.
81 quartiers dits prioritaires bénéficient des actions de la Politique de la ville.
A cela, s’ajoutent d’autres démarches territoriales qui concourent à la cohésion et au développement des territoires : revitalisation des centres-bourgs et des centres-villes, démarches alimentaires territoriales, rénovation urbaine etc.

 

Un groupement d’intérêt public (GIP) conforté

L’État, représenté par le Secrétariat Régional aux Affaires Régionales (SGAR), et le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, représenté par le pôle DATAR, ont souhaité s’associer dans le but de porter un projet partagé au service du développement et de la cohésion des territoires qui cumulent les fragilités dans notre région.

Sont parties prenantes du GIP, les directions déconcentrées de l’Etat :

  • la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) ;
  • les Directions régionales et départementales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (D-RD-JSCS) ;
  • la Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) ;
  • les Directions Régionales de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) ;
  • les services de droit commun de la région.

Le CESER est membre à titre consultatif du GIP.

 

Une démarche éprouvée

Depuis sa création, PQN-A accompagne les territoires dans la conception et la mise en œuvre de projets de territoire intégrés dans le cadre des politiques contractuelles et programmes territoriaux de l’Etat et de la région.
Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine est un lieu de mises en réseaux, d’animation de l’ingénierie territoriale généraliste, de capitalisation d’expériences et de diffusion de bonnes pratiques.
Le GIP s’adresse aux élus locaux et à leurs équipes. Il contribue également à la mobilisation des opérateurs locaux.
L’ingénierie du GIP PQN-A travaille sur trois axes principaux :

  • la cohésion sociale et la lutte contre les déterminants des vulnérabilités : emploi et insertion, inclusion numérique, réussite éducative, citoyenneté, santé…
  • la revitalisation des territoires ruraux et urbains
  • les circuits économiques de proximité

PQN-A porte un soutien plus soutenu en faveur des territoires les plus fragiles de notre région. Notamment les quartiers populaires de nos villes et les territoires ruraux les plus isolés et dévitalisés qui cumulent les difficultés et qui manquent de moyens pour agir.

Le GIP PQN-A travaille en lien et en étroite collaboration avec les têtes de réseau et les universités de la région.

 

2021, une année de transition

En 2021, PQN-A poursuivra les missions thématiques initiées sur la période 2018-2020 sur :

PQN-A continuera à éclairer et outiller les territoires porteurs de démarches intégrées dans un contexte de crise sans précédent. Il s’agira également d’amorcer les changements nécessaires pour répondre aux enjeux de transitions. PQN-A s’adressera plus spécifiquement aux élus locaux et leurs équipes.

PQN-A s’attachera à favoriser la transversalité rural-urbain pour mieux prendre en compte la réalité de nos territoires.

Fort de l’expérience acquise durant cette année particulière, PQN-A renforcera ses interventions en distanciel. De nouveaux produits et services seront proposés pour répondre aux besoins des acteurs locaux. Quant aux temps en présentiel nous les reprendrons dès lors que la situation sanitaire le permettra.

Nous vous invitons à prendre connaissance de notre programme d’actions prévisionnel.
Nous vous conseillons de vous inscrire à la newsletter mensuelle pour suivre notre actualité, notamment les dates de nos prochains rendez-vous.
Enfin, nous vous rappelons que vous pouvez retrouver toutes nos ressources et productions sur notre site internet.

L’équipe de PQN-A vous souhaite une belle nouvelle année inspirante !

Partager