Les points à retenir du groupe de travail #3 : “Comment identifier les acteurs de l’inclusion numérique sur son territoire ?”

Comment identifier les acteurs de l’inclusion numérique sur son territoire ? Quelles méthodes employer ? Au contraire, quand on est un territoire avec a priori peu d’acteurs, comment faire ? Telles étaient les questions travaillées lors de ce groupe de travail, le 07 octobre 2021.

Cette troisième séance fait suite à celle organisée le 29 avril sur les enjeux de l’inclusion numérique, et à la seconde organisée le 24 juin consacrée à l’identification des publics.

“Il y a des préalables dont il faut s’assurer avant de commencer une démarche d’inclusion numérique”, témoignage d’Amalia Martinez, de la Fibre 64

 

 

La Fibre 64 est un Syndicat Mixte (SM) qui a pour but de :

  • déployer le très haut débit sur le territoire,
  • développer des solutions mutualisées d’administration électroniques/open source pour les collectivités du département,
  • agir pour l’inclusion numérique et la médiation numérique itinérante.

 

Depuis 2017, ils mènent une stratégie d’inclusion numérique sur le département des Pyrénées-Atlantiques. L’identification des acteurs a été une étape essentielle dans leur démarche.

Amalia Martinez, responsable de services à la Fibre 64, a présenté aux membres du groupe de travail les éléments “indispensables” qu’ils ont pu identifier au cours de leur expérience :

  • avoir du soutien politique,
  • avoir du temps, et donc des ressources humaines,
  • construire une méthodologie,
  • avoir de la cohérence dans les moyens mis en œuvre.

 

Amalia Martinez nous a fait part des différentes étapes qu’ils ont suivies pour bien identifier les acteurs clés de l’inclusion numérique sur leur territoire :

  • monter un questionnaire et réaliser des entretiens avec des personnes-relais du territoire, en fonction des publics ciblés par la stratégie (voir notre précédent groupe de travail sur cette question),
  • penser aux modalités de restitution : savoir à quoi va ressembler les résultats (cartographie, annuaire, en ligne ou en papier, etc.),
  • analyse des données,
  • restitution : communication post-enquête, réalisation d’une cartographie en open data des lieux et des services, etc.

 

 

Vous pouvez retrouver la liste non exhaustive des typologies d’acteurs qu’il est possible de repérer sur vos territoires.

 

 

“L’enjeu de cette étape était de faire correspondre la stratégie avec la réalité du territoire”, par Pierre Garot, animateur du réseau d’acteurs de l’inclusion numérique de Haute-Vienne (87)

 

En 2019, le conseil départemental de Haute-Vienne a monté un comité de pilotage dédié à l’inclusion numérique (région Nouvelle-Aquitaine, préfecture, ville, agglomération de Limoges, opérateurs de services publics, acteurs de l’insertion, etc.).

En juin 2020, une enquête We Tech Care a été réalisée, constatant que :

  • Le maillage d’acteurs était trop faible sur le territoire ;
  • Il y avait beaucoup de services peu connus par les publics et les prescripteurs ;
  • Il y avait une quasi-absence d’offre de formation ;
  • Un fort contraste existait entre les bassins ruraux et les milieux urbains.

 

De ce fait, le département a décidé de mettre en œuvre une stratégie, avec :

  • La mise en œuvre d’une cartographie des acteurs (mise à jour régulièrement) ;
  • La création d’un poste de coordination pour faciliter le repérage des acteurs, l’orientation, et l’outillage du réseau ;
  • La mise en place d’ateliers itinérants de médiation numérique.

 

Cela a permis de :

  • Animer un réseau d’acteurs : aller à la rencontre des structures locales, présenter les dispositifs, mettre en place des groupes de travail, identifier de nouveaux acteurs, etc.
  • Informer et former les acteurs et partenaires : lancement des “jeudis de l’inclusion numérique”, d’une lettre d’informations mensuelle, de ressources partagées, etc.

 

Les trois points clés à retenir : repérer, former et rendre visible les acteurs du territoire

 

L’identification des acteurs de l’inclusion numérique passe par une enquête de terrain de repérage (soit réalisée en interne, soit par un prestataire). Les acteurs à repérer sont divers : retrouvez le panorama des acteurs.

L’un des éléments importants à retenir : même si les acteurs présents sur le territoire ne sont pas a priori des acteurs de l’inclusion numérique, ils peuvent le devenir en se formant. Par exemple, le programme Quartiers Numériques de Bordeaux Mécènes Solidaires accompagne des associations pour qu’elles puissent réaliser des actions de médiation numérique au sein de leur structure, et former ensuite les habitants qui sont en demande. De fait, alors que ces associations n’étaient pas considérées comme “structures de l’inclusion numérique” sur le territoire, elles le sont devenues !

En revanche, les deux témoins se rejoignent pour dire que cette étape est très chronophage : la rencontre avec les acteurs de terrain prend du temps mais est indispensable. De plus, l’outil cartographique est pertinent mais demande à ce qu’il soit mis à jour très régulièrement. Enfin, il ne faut pas hésiter à relancer les structures pour qu’elles participent à l’enquête/diagnostic de repérage.

Autre élément important : il faut rendre visible l’offre d’accompagnement disponible sur le territoire. Plusieurs exemples existent : les cartographies présentées notamment par nos deux témoins, mais aussi des annuaires, des guides ou encore des observatoires. Gilles Massini nous a par exemple présenté le guide des lieux ressources numériques de Bordeaux Métropole. Vous pouvez également retrouver toutes les cartographies existantes sur la région Nouvelle-Aquitaine (dont nous avons connaissance) dans le mémo ressources.

 

Ressourcez- vous :

 

Contactez-nous !

 

Contact PQN-A :

Laurine Brun, référente Inclusion numérique et territoires

Tél : 07 72 55 06 99

Mail : laurine.brun@pqn-a.f

 

Contact Hubik :

Hub de Nouvelle-Aquitaine pour un numérique inclusif

Mail : contact@hubik.fr

Partager