ALILO et Cagette.net, réinventer un système alimentaire local à l’ère du numérique

ALILO est une Société Coopérative de Production (SCOP) de 10 salariés, née en 2017. Le concept ? Faire du numérique un moyen de soutenir les producteurs dans la vente directe de proximité. Comment ? Par de la formation à la vente en ligne, et par une plateforme de e-commerce Cagette.net.

 

Une formation qui familiarise les producteurs avec la vente en ligne et le numérique

 

La première étape est la formation des producteurs au numérique. L’objectif est de les accompagner dans leur transition numérique. Le but :

  • se familiariser avec les enjeux de la vente en ligne,
  • être autonome dans la mise en ligne de ses ventes,
  • connaître les bonnes pratiques en s’intégrant à un réseau,
  • savoir mobiliser ses clients autour de sa production.

Cette première étape de formation permet ensuite aux producteurs de pouvoir avoir accès à un compte professionnel sur Cagette.net, et pouvoir ainsi débuter les ventes en ligne de leurs produits.

Pour en savoir plus, consultez leur programme de formation.

 

 

Le numérique au service des circuits courts alimentaires

 

“C’est un marché, dont l’étal n’est pas physique mais numérique”, Sébastien, co-fondateur de Cagette.net

 

Des producteurs qui mettent en ligne leurs produits…

 

Une fois formé, le producteur peut se constituer en collectif ou en solo pour créer sa vente en ligne sur Cagette.net. Il sélectionne les produits qu’il souhaite mettre en vente et les met ensuite en ligne. Il peut gérer sa production, son catalogue, ses stocks et ses ventes à distance en étant autonome, notamment grâce à la formation préalable.

 

… des consommateurs qui achètent les produits sur la plateforme de e-commerce Cagette.net …

 

Lorsque le consommateur se connecte sur la plateforme Cagette.net, il sélectionne un point de distribution, il fait ses courses et valide sa sélection. Il se rend ensuite au point indiqué et retire sa commande, au lieu et à l’horaire fixée. C’est ainsi que la rencontre entre consommateurs et producteurs se fait.

 

… et qui récupèrent leurs courses dans des points de distribution locaux.

 

Les points de distribution peuvent s’organiser de différentes manières. D’une part, il peut s’agir de groupes autonomes pilotés par des bénévoles (par exemple une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne -AMAP- ou un groupement de consommateurs citoyens). D’autre part, il peut également s’agir de groupes de producteurs qui décident d’organiser une vente à la ferme, un drive producteurs ou un marché en ligne.

 

Le numérique, un levier pour recréer un système alimentaire local sur un territoire 

 

Une alternative numérique au marché physique

 

Ce format de marché en ligne est très apprécié par exemple par les communes qui n’ont pas assez d’habitants pour convaincre les producteurs de venir sur un marché physique. Ce format permet :

  • un gain de temps pour les producteurs qui n’ont pas besoin de se rendre sur place systématiquement. Ils peuvent vendre à plusieurs endroits au même moment ;
  • une diminution du gaspillage pour les producteurs de produits frais (maraîchers, boulangers, fromagers etc). En effet, les producteurs préparent le volume exact des produits précommandés (nombre précis de cuisson des pains, cueillette uniquement des fruits et légumes commandés etc) ;
  • moins de manutention que sur les marchés de plein air lors desquels ils doivent charger à nouveau les produits invendus. A la fin d’une distribution Cagette, le producteur rentre avec un véhicule vide de produits !

 

L’intérêt pour les collectivités : faciliter l’accès à une alimentation de qualité grâce au numérique

 

Pour les collectivités, ce mode de vente est une façon de recréer des systèmes alimentaires locaux. En effet, à défaut de pouvoir avoir un marché physique, ce système permet aux collectivités de recréer un point de vente collectif en mobilisant producteurs et consommateurs au sein d’un village, tout cela grâce au numérique. L’intérêt est encore plus grand à l’échelle d’un groupement de collectivités, qui peuvent mutualiser leurs producteurs et agrandir leur périmètre d’action.

 

Comment une collectivité peut-elle soutenir cette démarche ?

 

Pour soutenir cette démarche, les collectivités peuvent mettre à disposition des locaux pour la distribution, ou un accès à une place centrale de la commune à jour et heure fixe pour un rendez-vous de distribution hebdomadaire. Elles peuvent également agir sur la communication, notamment auprès de leurs citoyens pour les inciter à consommer local via la plateforme Cagette.net. De plus, la collectivité a un rôle à jouer pour fédérer les producteurs locaux, les informer, et leur donner des perspectives. Cela peut être la première marche d’un partenariat entre producteurs et collectivités qui soutiennent l’enjeu de l’alimentation saine, de proximité et de qualité. Enfin, une collectivité qui dispose de médiateurs numériques peut accompagner les producteurs dans de l’initiation digitale, afin qu’ils puissent ensuite suivre la formation ALILO et s’engager dans la démarche Cagette.net ensuite. Les médiateurs numériques peuvent aussi proposer aux consommateurs éloignés du numérique un accompagnement pour passer commande en ligne aux producteurs via Cagette.net.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Ressourcez-vous avec PQN-A :

Contactez-nous !

Laurine Brun, chargée de mission Inclusion numérique des territoires

E-mail : laurine.brun@pqn-a.fr

 

Hubik, hub de Nouvelle-Aquitaine pour un numérique inclusif

E-mail : contact@hubik.fr

Partager