l_logo-efusL’Efus (forum européen pour la sécurité urbaine) et ses huit partenaires européens lancent un appel afin de repérer les pratiques innovantes et prometteuses existant au niveau local à travers l’Europe pour combattre les crimes et délits motivés par le racisme, la xénophobie et toute autre forme d’intolérance.

50 pratiques seront sélectionnées à partir des réponses à cet appel pour être publiées dans un manuel qui sera diffusé à travers l’Europe pour promouvoir l’action locale et encourager les autorités à agir davantage contre l’intolérance. Elles seront également présentées sur le site web de l’Efus pour donner de la visibilité à la ville/région.

Les pratiques recherchées doivent avoir un impact positif au niveau local et correspondre au moins à une des catégories suivantes :

  • Prévention : pratiques destinées à prévenir les comportements discriminatoires et les préjugés ou l’intolérance contre les personnes vulnérables.
  • Sensibilisation : pratiques visant à éduquer et changer les attitudes et la mentalité des citoyens et des autorités locales dans le cadre d’un effort de promotion du multiculturalisme et de l’intégration dans les communautés locales.
  • Répression/sanction : mesures destinées à décourager les comportements discriminatoires (par exemple les sanctions éducatives, les travaux d’intérêt général, les taxes ou sanctions administratives communales, la législation locale, les incitations encourageant la non-discrimination tels que les prix honorifiques, ou des témoignages entre pairs ou des activités de sensibilisation).

Elles devront également être consacrées en priorité au soutien aux victimes de racisme et xénophobie, homophobie, sexisme, discrimination et/ou violence liées à l’âge, inégalité sociale, et victimes de crimes de haine et de comportements discriminatoires en général.

Cet appel s’inscrit dans le cadre du projet Just & Safer Cities for All, mené par l’Efus et cofinancé par la Commission européenne, dont l’objectif principal est de renforcer les connaissances des acteurs locaux sur les mesures pouvant être prises au niveau local pour contrer les crimes et délits liés à l’intolérance.

La date limite de dépôt des candidatures est le 11 novembre 2016.

Partager

Étiquettes :