L’appel à projets 2016 de l’opération “Ecole ouverte” est lancé. Cette année, la circulaire aux préfets et aux recteurs insistent davantage sur les “zones rurales isolées”. Certes, l’opération doit toujours “être développée en priorité dans les établissements des réseaux de l’éducation prioritaire et tout particulièrement dans les REP +”, et naturellement “dans les territoires relevant de la nouvelle géographie prioritaire de la politique de la ville”, mais aussi dans les “zones rurales isolées” décrites comme les “zones montagneuses et zones fortement éloignées des pôles urbains et des équipements”.

Il y est précisé que “les nouveaux contrats de ville et les projets éducatifs territoriaux doivent être le cadre privilégié pour initier la synergie entre partenaires” et que “les programmes de réussite éducative quand ils sont présents, devront également être informés des activités proposées”.

Partager

Étiquettes :