Comment identifier et toucher les publics dans ses projets d’inclusion numérique ? Retour sur le GT#2 du 24 juin 2021 !

Comment identifier et toucher les publics dans sa démarche d’inclusion numérique ? Quels pièges sont à éviter, quels freins sont à anticiper, quels leviers d’actions sont possibles ? Telles sont les questions auxquelles les 32 participants au groupe de travail ont essayé de répondre.

Cinq ateliers étaient organisés, autour d’une problématique spécifique pour chacun.

 

Comment rendre le numérique plus accessible pour les publics :

  • en situation de précarité,
  • seniors,
  • jeunes,
  • demandeurs d’emplois,
  • situés en zones rurales.

 

Voici quelques éléments de réponses, travaillés lors des ateliers et restitués par Sophie Vialettes, illustratrice graphique (@tuveux1dessin). Retrouvez les illustrations ici.

 

 

Les publics en situation de précarité 

 

Ces publics sont caractérisés par le fait qu’il n’arrive pas à conserver une situation (notamment économique) acceptable. Il peut s’agir de familles monoparentales, des personnes âgées, de jeunes, de sans domicile fixe, de réfugiés, de personnes en situation d’illettrisme, etc. Face à l’avènement du numérique, aux inégalités sociales s’additionnent des inégalités numériques. En tant que collectivité ou acteur local, comment agir pour ces publics ?

 

Pour en savoir plus, ressourcez-vous (page 1) !

 

Les publics seniors

 

Les seniors sont un groupe hétérogène. Leur niveau d’exclusion numérique dépend à la fois de leur âges, de facteurs psychologiques et motivationnels. Certaines idées reçues les poussent également à s’autocensurer ou à avoir un manque d’assurance dans l’outil informatique comme en eux-mêmes (capacités). Ainsi, selon le rapport “L’exclusion numérique des personnes âgées” de la fondation “Les Petits Frères des Pauvres” (2018), ce sont 40% des personnes âgées de plus de 70 ans n’utilisent pas internet. En tant que collectivité ou acteur local, comment agir pour ces publics ?

 

Pour en savoir plus, ressourcez-vous (page 2) !

 

Les publics jeunes

 

Les jeunes sont ultra-connectés“, ce sont des “digital natives“… Pour certains oui, mais pour d’autres la réalité est plus complexe ! Ils ont parfois de forts besoins en termes d’accès aux droits, de sécurité contre notamment le cyberharcèlement, la fausse information. De plus, ils sont aussi peu ou mal équipés en outils de bureautique. En tant que collectivité ou acteur local, comment agir pour ces publics ?

 

Pour en savoir plus, ressourcez-vous (page 3)!

 

Les publics demandeurs d’emplois

 

Comment trouver un emploi quand les démarches se font de plus en plus en ligne, et que l’on n’est pas ou peu familier avec l’outil informatique ? Les offres d’emploi et les CV en ligne, les métiers du numérique, les réseaux sociaux professionnels… Autant d’opportunités manquées pour le demandeur d’emploi qui n’a pas ou peu de compétences numériques. En tant que collectivité ou acteur local, comment agir pour ces publics ?

 

Pour en savoir plus, ressourcez-vous (page 4) !

 

Les publics situés en zones rurales

 

Les publics en zones rurales font surtout face à des problématiques en termes d’accès à une connexion. Bien qu’il y en ait de moins en moins, certaines zones blanches persistent. De plus, les territoires ruraux étant vastes, l’isolement se fait grand. Ainsi, il est parfois difficile de trouver un lieu de médiation numérique à proximité de chez soi. En tant que collectivité ou acteur local, comment agir pour ces publics ?

 

Pour en savoir plus, ressourcez-vous (page 5) !

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

 

 

Contactez-nous !

 

Contactez PQN-A :

Laurine Brun, référente inclusion numérique et territoires

Tél : 07 72 55 06 99

Mail : laurine.brun@pqn-a.fr

 

Contactez Hubik :

Hub de Nouvelle-Aquitaine pour un numérique inclusif

Mail : contact@hubik.fr

 

Partager

Étiquettes :
,