Des solutions pour l’accès au matériel informatique et à la connexion

L’accès au matériel et à une connexion internet constitue le premier niveau de la fracture numérique. Comment mettre en place des solutions ?

 

Pourquoi mettre un place des actions pour favoriser l’accès au matériel informatique et à la connexion internet ?

 

Des chiffres révélateurs

 

L’enquête annuelle du Baromètre du Numérique, menée par le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie (CREDOC), révèle que 9% des Français ne possède à domicile ni ordinateur, ni tablette, ni smartphone. Elle révèle également que 73% des Français déclarent posséder au moins deux appareils différents.

D’autre part, cette enquête indique que « 87% des personnes interrogées disposent d’une connexion fixe à internet ou bien estiment que leur connexion mobile leur suffit : 13% seraient donc sans accès à internet. Cette proportion est maximale chez les non-diplômés (44%) ».

Des divergences importantes existent en fonction de l’âge, du niveau de revenu, ou de diplôme. Par exemple en 2020, le taux d’équipement en ordinateur varie de 28% pour les personnes non diplômées à 90% pour les plus jeunes.

 

Les principales raisons du manque de matériel ou d’accès à une connexion

 

Les principales raisons sont:

  • le manque d’intérêt perçu,
  • le coût des abonnements et d’un terminal d’accès (ordinateur notamment),
  • la complexité d’installation.

Par ailleurs, le confinement a fait repasser l’ordinateur fixe comme moyen privilégié de connexion, devant le smartphone. 

Ainsi, l’accès à l’équipement est une « brique » indispensable à toute stratégie d’inclusion numérique. Cependant, il est indispensable de la lier à des actions d’accompagnement. En effet, le risque est que le matériel soit peu ou pas utilisé.

 

Pour un numérique durable, l’enjeu du matériel reconditionné 

 

Les smartphones et autres équipements numériques sont connus pour avoir une forte empreinte carbone. Plusieurs solutions existent :

  • l’achat de matériel reconditionné,
  • l’apprentissage de la réparation de son propre équipement,
  • le don de ses équipements qui fonctionnent toujours 

 

Quelles solutions pour favoriser l’accès à un matériel informatique pour les personnes qui en ont besoin ?

 

Pour permettre l’accès au numérique par le matériel et la connexion, plusieurs actions peuvent être mises en œuvre. Certains dispositifs nationaux, publics comme privés, peuvent être mobilisés. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive d’exemples inspirants et de dispositifs activables.

 

Deux dispositifs phares sont actuellement mobilisés

 

  • Le plan de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) pour « Outiller les acteurs du numérique avec du matériel informatique reconditionné et soutenir les filières de reconditionnement »

Ce plan est à destination des Zones de Revitalisation Rurale (ZRR) ou Quartiers relevant de la Politique de la Ville (QPV).

L’ANCT propose de soutenir l’acquisition, par les collectivités, de matériel informatique reconditionné. Ce matériel devra être dédié à l’accompagnement de personnes en difficultés avec le numérique. Il pourra par exemple :

  • Etre mis à disposition en libre-service dans un espace de la collectivité (médiathèque, maison de quartier, etc.) ;
  • Etre utilisé comme parc informatique mobile pour réaliser des accompagnements collectifs à l’extérieur avec des personnes qui n’ont pas de matériel ;
  • Venir équiper un lieu pour être le support d’activités de découverte autour du numérique.

Si vous êtes une structure d’accompagnement privée, vous ne pouvez pas directement demander des équipements mais vous pouvez solliciter votre collectivité afin qu’elle candidate et vous le mette à disposition.

Vous avez jusqu’au 31 janvier 2022 pour faire une commande de matériel en ligne, directement sur le site dédié : https://materiel.societenumerique.gouv.fr/

 

  • LaCollecte.tech, par Emmaüs Connect : un réseau de reconditionneurs solidaires et de structures sociales pour équiper les personnes en difficultés

 

Emmaüs Connect a récemment lancé LaCollecte. C’est un site où vous pouvez donner des ordinateurs portables, tablettes, et smartphones dont votre structure n’a plus l’utilité, afin que ceux-ci soient pris en charge par un réseau de reconditionneurs. 

Des structures sociales de proximité distribuent ensuite du matériel reconditionné à des personnes en situation d’exclusion numérique sur toute la Nouvelle-Aquitaine. Votre don pourra ainsi potentiellement bénéficier à des territoires moins pourvus que le vôtre en matériel informatique.

-> Rendez-vous directement sur https://lacollecte.tech/ ou vous pouvez contacter Paul Soncourt (psoncourt@emmaus-connect.org), responsable territorial de Emmaüs Connect, pour avoir plus d’informations sur le dispositif en Nouvelle-Aquitaine.

 

Retrouvez aussi d’autres financements mobilisables pour mettre en œuvre des projets intégrant une dimension d’équipement, que vous soyez une structure publique (par ici), ou privée (par là).

 

Plusieurs projets locaux inspirants :

  • la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de la Gironde a conclu un partenariat avec Eco-Micro, reconditionneur local, afin de reconditionner et mettre à disposition des allocataires du matériel numérique – voir le communiqué de presse ;
  • la perspective de développement d’un chantier d’insertion et d’une activité de reconditionnement par la régie de quartiers Diagonales – Net Solidaire à La Rochelle (qui nous en parlait déjà lors de notre interview en mars 2021) en partenariat avec la recyclerie La Belle Affaire ;
  • le beau projet de l’association marmandaise Transnumeric, lauréat du premier appel à projets « Economie Sociale et Solidaire » du conseil départemental du Lot-et-Garonne, qui vise à reconditionner du matériel et à le distribuer à des personnes en difficultés ;
  • le syndicat mixte ALPI, qui pilote le réseau d’inclusion numérique PIN40 dans les Landes, et reconditionne les ordinateurs portables issus des écoles du département pour les proposer ensuite au structures d’accompagnement qui pourront les distribuer à l’issue d’un accompagnement. 

En savoir plus

 

Quelles solutions pour un accès à une connexion solidaire ?

 

  • L’offre sociale de Orange “Coup de pouce Livebox”

Soumise à condition de ressources, elle permet de bénéficier d’un abonnement ADSL ou fibre sans engagement et sans frais de résiliation à 19,99€ / mois.

Les bénéficiaires de l’offre peuvent également avoir accès à un ordinateur portable reconditionné à prix fixe (169€) et à des ateliers gratuits d’accompagnement au numérique.

En savoir plus directement sur leur site : https://boutique.orange.fr/informations/offre-sociale/

 

  • Les offres solidaires de Emmaüs Connect, en partenariat avec SFR

Grâce au soutien de SFR, Emmaüs Connect propose des cartes prépayées. Elles permettent d’avoir accès aux appels mais surtout à internet. Les prix sont réduits d’environ 40% par rapport aux prix du marché.

Les cartes prépayées sont particulièrement utiles pour les personnes qui ne disposent pas de compte bancaire et ne peuvent pas avoir accès aux abonnements.

Cette offre est disponible directement dans les centres Emmaüs Connect ou dans les Relais Numériques partenaires. En savoir plus sur l’offre directement sur le site de Emmaüs Connect.

Au niveau des autres opérateurs, Bouygues a également lancé l’opération Don de Giga avec la Croix Rouge afin d’équiper en matériel et en connexion des personnes en difficultés, et Free continue de proposer un forfait à 2€ sans engagement. Des promotions sont régulièrement proposées par les différents opérateurs. Elles permettent d’avoir par exemple 10 à 20 Giga d’internet mobile sans engagement pour une dizaine d’euros par mois.

  • D’autres initiatives plus locales existent : à l’instar du projet « Internet en habitat social » où Brest Métropole Habitat, SFR et la Ville de Brest proposent aux locataires de logement social d’intégrer directement l’abonnement internet aux charges locatives avec un reste à charge de 1,21€ / mois. Un accompagnement réalisé par des associations locales en matière d’équipement ou de développement des compétences accompagne ce programme.

 

Ressourcez vous !

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

 

Contactez Hubik :

Hub de Nouvelle-Aquitaine pour un numérique inclusif

E-mail : contact@hubik.fr

 

Contactez PQN-A :

Laurine BRUN

Tél : 07 72 55 06 99

E-mail : laurine.brun@pqn-a.fr

Partager