La formation au numérique, un investissement en faveur de l’emploi et de l’inclusion

L’Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) Bayonne a imaginé en 2018 une formation à destination des habitants des quartiers, visant la promotion de l’utilisation de l’informatique pour réduire la fracture numérique. Retour sur une expérience prometteuse en termes de mobilisation vers la formation et d’accès à l’emploi.

 

Favoriser l’inclusion numérique et créer des emplois dans ce secteur

L’objectif initial de cette formation était double. Tout d’abord, favoriser l’inclusion numérique des habitants mais aussi de créer des emplois autour de la thématique du numérique.
« Nous souhaitons imaginer de nouvelles applications qui répondent aux préoccupations des habitants tout en favorisant l’accès à des filières de formation et des emplois qualitatifs à un public qui y aurait difficilement accès autrement » explique Stéphanie Hue, Chef de Projet à l’Afpa de Bayonne.

Une formation labellisée “grande école du numérique” pour réduire la fracture numérique dans les QPV

L’action vise à délivrer un diplôme de niveau 3 « Conseiller médiateur numérique ». Les stagiaires se forment en formant eux mêmes d’autres personnes éloignées du numérique. C’est ce qu’on appelle le principe de la pédagogie inversée.

Les bénéficiaires ne deviendront pas tous médiateurs numériques. Car au-delà de favoriser la qualification des personnes, l’objectif est de les mettre en mouvement par la découverte de nouvelles compétences. Certains pourront notamment trouver des débouchés en entreprise.

 

Un projet piloté par l’AFPA Bayonne et un acteur de terrain bien implanté dans les quartiers de Bayonne

L’Afpa Bayonne et le “Collectif Social Web”, un collectif d’acteurs locaux actifs dans le secteur du numérique (informaticiens, développeurs, webmaster, ingénieurs…) portent ensemble le projet. L’action vise à former conseillers médiateurs numériques issus des quartiers prioritaires (dont 50% de femmes).

 

La remise des diplômes aux bénéficiaires de la formation à Dax

La remise des diplômes aux bénéficiaires de la formation à Dax

 

Une co réalisation entre l’AFPA et un collectif d’acteurs locaux

 

une expérimentation qui démarre à Dax…

En 2018, l’Afpa mène un premier “Chantier Formation Qualification Nouvelle Chance” sur un projet d’inclusion numérique à destination de personnes très éloignées de l’emploi. A l’initiative de l’agglomération du grand Dax, cette action avait été élaborée en partenariat avec l’organisme de formation Insup et le Fab Lab “Art3Fact” de l’agglomération dacquoise.

 

… qui se développe ensuite à Bayonne

Fort de ce premier succès, l’Afpa de Bayonne obtient la labellisation “Grande école du numérique” pour financer une nouvelle initiative sur Bayonne. Cette action qui démarre en mars 2019 propose une formation (avec une qualification partielle) au métier de conseiller.ère / médiateur.trice au numérique doublée de quelques semaines de formation en développement web et web mobile.
Cette formation vise à améliorer l’employabilité des stagiaires, à faciliter leur accès à une autre formation ou à les inciter à créer leur propre structure.
« Le métier de conseiller.ère / médiateur.trice numérique a été choisi pour favoriser une plus grande mixité des publics entre femmes et homme. Car si le numérique attire davantage les hommes, la dimension de médiation devrait permettre de toucher plus facilement les femmes » précise Michel Vanzo, Directeur de l’Afpa de Bayonne.

 

Le collectif social web, la cheville ouvrière de l’action à Bayonne

Le Collectif Social Web a pour mission d’effectuer une grande partie de l’action de formation auprès des stagiaires mais aussi d’identifier les éventuels candidats à la formation grâce à leur adulte relai présent sur le terrain.
L’Afpa a obtenu des financements “Grande École du numérique” et de la Région aux titres de la formation professionnelle et de la politique de la ville.

 

Une action déployée pour les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville

L’action est déployée dans les Hauts-de-Sainte-Croix et dans le quartier de Maubec-Citadelle. Le collectif est installé dans un tiers lieu situé en pied d’immeuble de la barre Breueur et intervient sur les 2 cyberbases (label d’espace public numérique, géré par la Caisse des dépôts et consignations. Elle a pour objectif, dans le cadre de sa labellisation, d’accueillir parmi ses apprenants 50% de femmes et au minimum 50% de personnes situées en quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Cette formation labellisée Grande École du Numérique est ouverte à tous, sans conditions de diplôme, économique ou sociale.

 

 

Un effet démultiplicateur dans le quartier et un projet transférable dans d’autres territoires

L’effet recherché est celui de faire levier grâce à ces stagiaires pour limer la fracture numérique dans les quartiers. Les stagiaires, une fois formés, vont mettre leurs compétences à disposition des quartiers et à leur tour former d’autres habitants.
« L’idée est de créer un effet démultiplicateur pour favoriser l’inclusion numérique des habitants des quartiers.» Précise Michel Vanzo, Directeur de l’Afpa de Bayonne
L’expérience a aussi vocation à être transférable. Deux projets menés à Brive par l’Afpa et le Greta qui s’inspirent de l’exemple bayonnais sont notamment en attente. L’Afpa souhaite à court terme donner la possibilité aux stagiaires d’évoluer avec des contrats de professionnalisation ou d’apprentissage sur le métier du numérique. D’ailleurs, une école du web est également en projet.

 

 

Résultat: 9 personnes lauréates du certificat de compétences et très motivées pour la suite

Le “Chantier formation-qualification nouvelle chance” à Dax a bénéficié à 9 personnes. Elles ont toutes obtenu leur 1er Certificat de Compétences (CCP). Six d’entre elles souhaitent poursuivre leur formation afin d’obtenir un titre professionnel complet. Une première cohorte d’une dizaine de stagiaires devrait être mise en place en 2019 à Bayonne.

 

 

Points de vigilance : s’accorder entre partenaires sur les modes de faire

L’expérience est encore jeune pour dégager de vraies difficultés. Le défi initial a consisté à trouver des modalités de travail communes entre l’ensemble des partenaires, recherche et montage des cofinancements, co-construction d’une offre de formation adaptée au territoire et aux attentes de chaque partie prenante au projet.
« Il a été nécessaire de prendre du temps pour se caler. Après ces ajustements initiaux, nous avons bien avancé collectivement » ajoute Michel Vanzo.

décembre 2018

Contact AFPA Bayonne:
Michel Vanzo, Directeur
Tél : 06 08 90 10 15
E-mail : michel.vanzo@afpa.fr

Stéphanie Hue Chef de projet
Tél : 07 50 66 87 07
E-mail : stephanie.hue@afpa.fr

 

Contact Collectif Social Web
Thierry Gosselin, Coordinateur
Tél : 06 03 83 54 21
E-mail : coordinateur@csw64.fr

 

Contact PQN-A
Email: contact@pqn-a.fr

Consulter la page insertion, formation professionnelle et accès à l’emploi

Partager