Comment une collectivité peut agir pour un numérique plus responsable ? L’exemple de la Communauté de Communes de Lacq Orthez

Comment une collectivité peut agir pour un numérique plus responsable ?

L’exemple de la Communauté de Communes de Lacq Orthez

La Communauté de Communes de Lacq Orthez (64) agit pour un numérique plus responsable, grâce notamment à deux actions phares : la sensibilisation des usagers, et le réemploi des équipements informatiques.

Nous n’avons pas agi pour un numérique plus responsable “parce qu’il fallait le faire” et que la loi l’impose : on a agi car ça nous paraît intelligent à l’échelle de l’intérêt général“, explique Hubert Dessinet, responsable du réseau Cyber‑base Lacq‑Orthez (64).

Structure pilote

Communauté de Communes de Lacq Orthez (64)

Carte LO

Objectifs principaux

  • Faire prendre conscience de ce qui se passe en réalité quand on parle de dématérialisation : l’énergie et le matériel engagés ;
  • Répondre à l’exigence de la loi REEN (article 54 qui concerne les collectivités de plus de 50 000 habitants) ;
  • Rendre les actions déjà existantes cohérentes à long terme.

Périmètre d’action de l’expérience et rayonnement

Le réemploi concerne les associations de la CCLO (d’utilité publique, étudiantes, de soutien scolaire, de parents d’élèves). Les ateliers de sensibilisation sont destinés aux usagers même hors habitants d’Orthez et Mourenx.

Partenaires principaux

Communauté de communes Lacq Orthez :

  • Service informatique
  • Service cyber-base

Ressources inspirantes :

Interconnectés, Institut du Numérique Responsable (MOOC Numérique responsable), Maison de l’informatique, fresque du numérique

Problème / Besoin initial

Un sujet urgent à traiter

Marlène Le Dieu de Ville, élue au numérique à la CDC de Lacq Orthez, explique : c’est compliqué d’engager une politique de sobriété numérique alors que l’on demande aux gens de changer de téléphone tous les deux ans. C’est difficile de se rendre compte de la rareté des matériaux et de toute la pollution engendrée. Il fallait faire quelque chose”. 

Solutions apportées

Réemploi du matériel informatique

  1. Identification des ordinateurs récupérables de la Communauté de Communes de Lacq Orthez (CCLO) ;
  2. Récupération par le service informatique de la CCLO
  3. Effacement des données ;
  4. Communication de l’action auprès des associations locales élligibles ;
  5. Envoi du matériel au service cyber-base de la CCLO ;
  6. Mise en place d’ateliers de formations à la prise en main des outils informatiques et à leurs configurations ;
  7. Redistribution auprès des associations.

Ateliers de sensibilisation des usagers

  1. Mise en place de différents formats d’ateliers auprès de plusieurs cibles (auprès d’un public spécifique comme d’un public large);
  2. Formation auprès des agents en interne : cybersécurité puis numérique responsable ;
  3. Mise en place d’ateliers ludiques : par exemple, la fresque du numérique.

Facteurs de réussite

Hubert Dessinet, responsable du réseau cyber-base à la CCLO, explique que le côté ludique et les formats courts fonctionnent particulièrement bien : “Ce qui marche, ce sont les ateliers en équipe, lorsque c’est participatif au maximum“.

Obstacles

Hubert Dessinet explique que “la difficulté principale est qu’il n’est pas facile d’avoir des chiffres précis sur l’impact environnemental des différentes actions, c’est compliqué de conseiller telle ou telle action. Je vais prendre l’exemple de la visioconférence et du déplacement sur site : à partir de quel moment est-il mieux de se déplacer plutôt que d’avoir recours à la conférence ? Ce qui n’est pas facile également, c’est la lutte contre la publicité ou les injonctions, les habitudes ou cadres légaux qui contraignent nos actions, et nous donnent parfois l’impression d’aller à contre-courant.

Perspectives

Depuis un changement de loi, nous pouvons élargir les associations bénéficiaires d’ordinateurs reconditionnés pour les ressourceries, alors nous sommes en train de l’inclure. On répond aussi à un appel à projets départemental afin de financer un poste en temps partiel. Il s’occupera de la partie recensement des ordinateurs, effacement des données et la prise en main des futurs utilisateurs des ordinateurs. On souhaite également élargir nos ateliers de sensibilisation en les organisant aussi pour les usagers des ressourceries” explique Hubert Dessinet.

Personnes ressources

Hubert Dessinet

Responsable du réseau cyber-base à la Communauté de Communes de Lacq Orthez (64)

06 89 01 29 46

Publié le 4/07/2022

Partager