Entre promotion du patrimoine et revitalisation du cœur de bourg : la requalification du site de l’Abbaye à Mauléon (79)

Mauléon est une commune de plus de 8 600 habitants au nord de la Région Nouvelle-Aquitaine. Elle se situe dans le département des Deux-Sèvres, proche de Bressuire et de Cholet. Depuis près de 50 ans, Mauléon est une association de sept communes : Mauléon-ville, La Chapelle-Largeau, Le Temple, Loublande, Moulins, Rorthais, Saint-Aubin-de-Baubigné.

 

Vue sur Mauléon

Copyright – Commune de Mauléon

 

La commune jouit depuis le Moyen-âge d’une position géographique privilégiée. En effet, elle est au carrefour de grands axes de liaison entre des villes importantes. Aujourd’hui, elle est même au carrefour de deux grandes régions : la Nouvelle-Aquitaine et les Pays de la Loire. De plus, le territoire possède un important patrimoine culturel, bâti et paysager. A ce titre, Mauléon-ville (ville centre de la commune de Mauléon) est labellisée Petites Cités de Caractère depuis 2017  mais également Village Étape depuis 2016.

 

 

A titre d’exemple, son centre ancien s’organise autour de l’abbaye de la Trinité, fondée à la fin du XIème siècle, mais également de son château. Forte de ce patrimoine et engagée dans une démarche de revitalisation, la commune fait de son patrimoine un levier d’attractivité et de révélation. C’est pourquoi, depuis 2019, l’ensemble des énergies sont orientées sur le site de l’Abbaye.

 

Contexte de l’action

 

Des signes de dévitalisation

 

La commune de Mauléon connaît une croissance démographique. Néanmoins, malgré sa situation géographique et ses attraits touristiques et patrimoniaux, le centre ancien a des difficultés à se révéler. Le parc de logements nécessite en effet d’être fortement rénové. De plus, les cellules commerciales s’avèrent parfois inadaptées mais également insuffisantes en nombre (zone de chalandises de Mauléon : 30 000 habitants), et ce, malgré une demande régulière de porteurs de projets économiques. Enfin, le paysage urbain demande à être davantage valorisé et les habitants sensibilisés à leur cadre de vie.

 

Une stratégie de valorisation et de promotion du patrimoine

 

Face à ces signes de dévitalisation, le maire Pierre-Yves Marolleau et son équipe municipale portent une véritable stratégie de valorisation et de promotion de son patrimoine depuis 2014. Aussi, la commune ambitionne de requalifier l’habitat, les espaces publics, les locaux vacants. De plus, elle accompagne et développe l’offre de services en centre ancien. L’objectif est d’attirer de nouvelles activités commerciales et de nouvelles populations actives.

 

En parallèle, la Région Nouvelle-Aquitaine a retenu la commune de Mauléon et la Communauté d’Agglomération (CA) du Bocage Bressuirais dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) “Revitalisation des centres-bourgs et centres-villes” (2020). L’Etat les a retenu de son côté dans le cadre du programme Petites Villes de Demain (2021). Grâce à cela, la commune bénéficie déjà d’un soutien en ingénierie. De plus, elle espère aussi bénéficier d’un soutien financier de l’ensemble des partenaires.

 

D’autre part, depuis janvier 2022, le Site Patrimonial Remarquable de Mauléon est en vigueur. En effet, l’ancien périmètre de protection au titre des Monuments Historiques évolue. Ainsi, il est désormais soumis à des règles et des prescriptions, faisant référence à un règlement écrit. Ces dispositifs ne font donc que conforter la commune dans son projet de valorisation du patrimoine et de participation des habitants. En effet, pour nourrir cette réflexion, et pour créer un fil rouge allant de l’aménagement à la mise en tourisme de la cité, la commune va prochainement se faire accompagner d’un assistant à maîtrise d’ouvrage pour la rédaction de son Schéma d’attractivité et de révélation du territoire (Plan guide).

 

Pour ce début de mandat, la priorité a été donnée au site de l’Abbaye. Ainsi, l’hôtel de ville, la médiathèque, le musée, l’Office de tourisme, les commerces, les jardins sont, entre autres, en présence dans ce périmètre. L’objectif est de “donner vie à ce patrimoine” pour “offrir aux habitants et aux visiteurs un cœur de ville plus agréable, accueillant et moderne”.

 

Description de l’action

 

Abbaye de la Trinité

Copyright – Commune de Mauléon (abbaye de la Trinité et ses espaces publics)

 

 

 

La rénovation de l’Abbaye

 

Depuis 2019, l’Agglomération du Bocage Bressuirais et la Commune de Mauléon travaillaient sur la rénovation de l’Abbaye. Cette dernière abritait déjà l’Hôtel de ville, la bibliothèque et le musée. L’objectif de ces travaux était de faire de ce site “le 1er pôle administratif, touristique, patrimonial et commercial du cœur de bourg”. Aussi, tous les efforts ont été concentrés sur ce site. C’est aujourd’hui chose faite. En effet, grâce à la rénovation de l’aile droite et de l’étage central du bâtiment, l’Abbaye accueille désormais l’office de tourisme, la bibliothèque et le musée sur une surface totale de plus de 1 200 m². La bibliothèque est ainsi devenue une médiathèque et le musée, alors associatif, dépend maintenant de l’agglomération.

 

 

 

 

 

 

La valorisation et la requalification du site de l’Abbaye et de ses espaces publics

 

Ces premiers travaux n’étaient que le début d’un projet plus global. Celui de la valorisation et de la requalification du site de l’Abbaye et de ses espaces publics. Grâce à l’étude globale d’aménagement du bourg réalisée par l’Agence 7lieux, la commune a axé ses actions sur le parvis de l’Hôtel de ville, la place du Renard, l’îlot central et les jardins de l’Abbaye. Pour le maire et son équipe municipale, “l’enjeu est valoriser ce site patrimonial d’envergure pour la commune, d’inciter les mauléonais et visiteurs de passage à découvrir notre cité castrale mais également de préserver une offre de stationnement pour la vie du bourg et des commerces, tout en dégageant des espaces piétonniers  plus importants et en végétalisant nos espaces publics.

 

Plan du site de l'Abbaye

Copyright – Commune de Mauléon (plan du site de l’Abbaye de Mauléon)

 

Le programme est lissé sur trois ans minimum. Il propose les actions suivantes sur :

  • Le parvis de l’Hôtel de ville : végétaliser et créer des espaces conviviaux (travaux de mars à juin 2022) ;
  • La place du Renard : mettre en valeur les axes de vues, les façades et les abords des commerces ainsi qu’ombrager, agrémenter et créer des îlots de fraîcheur (travaux de janvier à mai 2023) ;
  • L’îlot central : restructurer et réinventer l’îlot du Renard, valoriser son potentiel architectural et urbain, développer des activités commerciales (notamment la restauration) pérennes en liaison avec les aménagements en cours et renforcer l’offre en habitat conventionné (mars 2023 à mars 2024) ;
  • Les jardins de l’Abbaye : permettre un accès aux jardins depuis le parvis de l’Hôtel de ville et le hall d’accueil de la mairie, reconstituer l’enceinte historique des jardins et réaménager les espaces paysagers (tout au long du mandat).

 

 

Plan 3D du site de l'Abbaye

Copyright – Commune de Mauléon (plan 3D du site de l’Abbaye à Mauléon)

 

Enfin, il est également prévu une mise en lumière de l’Abbaye dans une approche créative et artistique. L’objectif est de “mettre en valeur les bâtiments et immerger les spectateurs dans une ambiance lumineuse et végétale rappelant le site unique en Europe les rochers gravés des Vaulx”.

 

Retrouvez plus d’informations concernant ces projets sur le site de la mairie !

 

 

Le programme “Agglo Renov”, un outil pour les propriétaires

 

A savoir et dans la continuité du projet de revitalisation, l’agglomération et la commune (ainsi que d’autres communes partenaires) ont lancé un nouveau programme d’amélioration de l’habitat : “Agglo Renov”. Grâce à ce nouveau dispositif, les propriétaires de logements situés en centre-bourg peuvent bénéficier d’aides financières et d’un appui technique. Ainsi, ils peuvent rénover leurs biens. Sur cinq ans, près de 7,5 millions d’euros seront investis en aides directes en faveur des propriétaires. Ces subventions pour les propriétaires opéreront un effet levier. Celui-ci devrait engendrer un programme de travaux estimé à minima à seize millions d’euros et à maxima à 28 millions d’euros. Un dispositif pour lequel la commune de Mauléon apporte une enveloppe de 500 000 euros.

 

Freins

 

Pour mettre en place ce projet, la commune a rencontré différentes difficultés. En effet, avoir une très bonne coordination des parties prenantes a été difficile. De nombreux partenaires gravitent dans le projet de revitalisation de la commune mais avec des échéances différentes. D’après l’équipe municipale, il convient donc d’avoir une coordination technique mais aussi “philosophique” réalisée le plus en amont possible.

 

Côté travaux, la crise sanitaire a fait gonfler le prix des matériaux et les estimations sont aujourd’hui loin de la réalité. D’autant plus qu’il faut savoir jongler avec la disponibilité des artisans.

 

Conditions de réussite

 

Le maire et son équipe ont mis en place beaucoup d’éléments lors du précédent mandat. C’est le cas du volet stratégique, de l’étude de requalification et du projet culturel et touristique de l’agglomération. Il s’agit d’une vraie clé de réussite. Les élus peuvent donc, durant ce nouveau mandat, s’atteler aux phases opérationnelles. C’est le “mandat des bâtisseurs”.

 

De plus, selon l’expérience de Mauléon, pour avoir un véritable effet levier, il faut également concentrer tous les efforts (ingénierie interne, partenaires, financements) sur un même périmètre.

 

Enfin, concernant la rénovation de l’Abbaye, il était primordial de conserver et de valoriser le style architectural d’origine tout en apportant modernité et confort pour les futurs usagers. 

 

Enseignements

 

Il est important d’avoir un véritable programme d’investissement pluriannuel pour mener un tel projet à son terme. C’est pourquoi, la commune s’est dotée d’un programme pluriannuel de restauration et de réhabilitation du patrimoine.

 

Perspectives

 

Dans cette continuité et pour faire du patrimoine un patrimoine vivant, la commune travaille actuellement sur un projet de parcours patrimonial et touristique. En effet, la commune tout entière est un concentré d’histoire, de patrimoine, de paysages, d’émotions esthétiques et sensibles. Elles révèlent la profondeur du Bocage.  Son patrimoine permet de raconter l’histoire du Bocage Bressuirais. Et cela qu’elle soit monumentale, discrète, rurale, populaire, religieuse, civile ou militaire.

 

Fort de ses nombreux atouts, Mauléon n’est pas une réalité simple à appréhender. C’est un territoire vaste avec une offre variée, nombreuse et méconnue. Aussi, le visiteur a beaucoup à découvrir autour de l’histoire et du patrimoine de Mauléon. A travers ce projet de parcours, il s’agit donc de permettre la visite sur la totalité du territoire communal. Le périmètre de la Petite Cité de Caractère est prioritaire. L’idée est de réussir à lier différentes entités et enjeux patrimoniaux à l’échelle de cette cité. L’objectif est également que les visiteurs ne se lassent pas et partent du territoire avant d’en avoir découvert tous les intérêts et secrets.

 

Pour la réalisation de ce parcours, la commune souhaite entrer dans une démarche expérimentale. C’est pourquoi, elle propose un projet construit avec les habitants et faisant appel à une solution numérique innovante de type ballade sonore. A découvrir prochainement !

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ? 

  • Contact Mairie de Mauléon

Emeline Jaouen, responsable du Pôle promotion et développement du territoire, Mairie de Mauléon

E-mail : emeline.jaouen@mauleon.fr

Tel : 05 49 81 17 12

 

  • Contact PQN-A

Coline Babaudou, chargée de mission Revitalisation des centres-villes et centres-bourgs

E-mail : coline.babaudou@pqn-a.fr

Tel : 06 73 63 17 12

 

Consultez la page de PQN-A dédiée à la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs !

 

Partager