Un projet pour ET avec les demandeurs d’emploi à Castillon-la-Bataille

La ville de Castillon-la-Bataille s’est engagée en 2016 dans une démarche Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD). Elle a construit en 3 ans un projet inclusif en impliquant les personnes privées durablement d’emploi* (PPDE), les entreprises et les citoyens. Alors que la ville n’est pas encore sélectionnée « Territoires Zéro chômeur » au niveau national fin 2019, cette démarche originale de co-construction a déjà produit des effets positifs sur le territoire.

 

Supprimer le chômage de longue durée sur un territoire précarisé

La commune de Castillon-la-Bataille (3200 habitants) est l’une des plus pauvres de Nouvelle-Aquitaine avec un taux de chômage de 27% et ¼ de ses habitants bénéficiaire du RSA. L’objectif est de supprimer le chômage de longue durée sur la commune d’ici 2025.
L’expérimentation nationale TZCLD, adoptée à l’Assemblée nationale en février 2016, part du triple constat suivant :
1. Nul n’est inemployable à condition que l’on adapte le travail aux contraintes et aux particularités des demandeurs d’emploi.
2. Le travail ne manque pas. C’est l’emploi, puisque de nombreux besoins de la société ne sont pas satisfaits.
3. Ce n’est pas l’argent qui manque. ATD Quart Monde en partenariat a évalué le coût annuel d’un chômeur de longue durée pour la collectivité à 18 000 €.

 

Atelier cuisine avec les demandeurs d’emploi en novembre 2019

Un portage communal

La commune et son Maire Jacques BREILLAT portent ce projet avec les membres du comité local pour l’emploi. Ainsi, les Castillonnais privés durablement d’emploi volontaires, l’ensemble des partenaires institutionnels, les acteurs de l’emploi et de l’insertion et ceux issus de la société civile (associations des commerçants, club d’entreprises, acteurs de l’ESS, consulaires, syndicats, habitants) s’investissent collectivement pour accompagner la commune sur le chemin du plein emploi.

 

 

Un projet pour les Castillonnais privés durablement d’emploi

Le projet s’adresse aux personnes privées durablement d’emploi (sans emploi depuis plus d’un an) qu’elles soient inscrites ou non à Pôle Emploi et qui habitent Castillon-la-Bataille depuis au moins 6 mois.

 

 

Activer des dépenses sociales pour financer des emplois

Issue d’une expérimentation nationale, la démarche créé de nouveaux emplois pour satisfaire des besoins non couverts et valoriser des compétences non exploitées.

Deux sources de financements sont prévues: la réorientation des coûts de la privation d’emploi (RSA, CMU, etc.) et le chiffre d’affaires réalisé par la vente de services et travaux. Il est également important de préciser que le poste de la chargée de mission est financé par la Région de Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde et la commune.

 

 

“Partir de là où on veut aller pour inventer de nouveaux chemins, de nouvelles alliances, de nouvelles solutions…”

La méthodologie se décompose en 3 phases:

  • l’identification simultanée des savoirs-faires et envies des demandeurs d’emploi d’un côté, et, de l’autre, les besoins non satisfaits et non concurrentiels
  • le croisement de l’offre de compétences et de la demande de services pour identifier la création de nouvelles activités et ainsi de nouveaux emplois
  • la réorientation des budgets publics issus des coûts de la privation d’emploi.

 

A Castillon-la-Bataille, les deux premières phases sont achevées (réalisées entre mars 2018 et octobre 2019). La commune a été retenue dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt du Conseil départemental de la Gironde porté par la Mission Agenda 21, le Labo Mobile. Avec l’appui méthodologique et technique de celui-ci, des rencontres ont été organisées par type d’acteur : acteurs sociaux, demandeurs d’emplois et acteurs socio-économique. Chaque groupe s’est imaginé comment vivre en 2025 sans chômage à Castillon-la-Bataille et a décrit les transformations sociétales attendues et souhaitées. Cette séquence a permis de récolter les savoirs-faires et les envies de chacun. Deux rencontres collectives de ces trois familles d’acteurs ont ensuite produit une vision commune pour un territoire sans chômage et l’élaboration d’un plan d’actions.

 

Parallèlement, l’AFPA a mené une étude pour recueillir les attentes et besoins non satisfaits formulés par les habitants (164 réponses) et des entrepreneurs (200 retours de questionnaires). L’enquête a identifié des pistes d’emplois qui portent sur des services aux entreprises (entretien courant, communication, administratif), les services à la personne (petits travaux, soutien à la vie quotidienne, loisirs), la mobilité (livraison, accompagnement à des rendez-vous), l’environnement (compostage, recyclage) et la formation locale (langues, métiers porteurs d’emploi, correspondant aux appétences des PPDE).

 

Au terme de ce processus, une Entreprise à But d’Emploi (EBE) portée de manière provisoire par l’association Casti’lab est en cours de structuration et développement. L’EBE a vocation à embaucher les personnes volontaires pour proposer les nouveaux services. L’association projette de recruter son premier salarié, un concierge de ville en février 2020.

 

 

Une forte mobilisation des demandeurs d’emploi et des partenaires… et des actions déjà concrètes !

Depuis 2016, 200 personnes provenant de différents horizons ont participé aux différentes rencontres. Une trentaine de PPDE souhaitent intégrer la future EBE et se mobilisent activement dans les actions menées en faveur de la candidature de la ville à l’expérimentation TZCLD. Elles animent des permanences d’information régulières pour faire connaître ce projet sur le territoire et participent à la grève du chômage, événement national symbolique.

 

 

Un projet qui s’appuie sur les envies des demandeurs d’emploi et les besoins du territoire

  • Prise en compte des compétences, des envies et des besoins de formation des PPDE
  • Identification de services utiles au territoire et non couverts jusqu’alors sur les secteurs marchand et non marchand.

 

Atelier de concertation en juin 2019

Atelier de concertation en juin 2019

Un calendrier législatif encore incertain et une ingénierie à sécuriser

  • Le manque de visibilité du calendrier législatif concernant le vote de la loi permettant l’extension de l’expérimentation est une vraie difficulté. La démarche engagée a créé des attentes fortes.
  • Le maintien de la dynamique est un enjeu majeur auprès des demandeurs d’emploi volontaires (dont le groupe évolue sans arrêt avec des départs et des arrivées en continu).
  • Cette démarche nécessite une animation en continu qui est assurée par une chargée de mission salariée de la commune.

 

 

* La terminologie de “demandeur d’emploi de longue durée” correspond à celle utilisée par Pôle emploi. L’association nationale TZCLD a souhaité se distinguer en utilisant l’expression “personne privées durablement d’emploi”.

 

décembre 2019

 

Pour plus d’informations :

Contact Mairie de Castillon-la-Bataille :
Jacques BREILLAT
, Maire
Audrey VENDRAME, chargée de mission Développement Territorial Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée
Tél : 06 85 51 31 88
E-mail : tzc@castillonlabataille.fr

 

Contact PQN-A
Email : contact@pqn-a.fr

Tél : 05 56 90 81 00

 

Consulter la page insertion, formation professionnelle et accès à l’emploi

Entretien d’espaces public par les demandeurs d’emploi

Paroles d’acteurs

« C’est une belle rencontre humaine, notamment avec les autres participants. La découverte de nos potentiels est parfois insoupçonnée. Maintenant que les projets prennent corps, il me tarde d’être dans le bain. »

Chrystelle BOSSION – demandeuse d’emploi

« J’ai un gros espoir de sortir d’une situation compliquée. Le fait de rencontrer des gens comme moi et de structurer ensemble le projet est enrichissant. Ça permet d’enlever les œillères que l’on a depuis des années qui nous empêchent de voir ».

Anne LAFON – demandeuse d’emploi

« On libère une énergie formidable à l’échelle du territoire. Les personnes privées d’emploi sont au cœur de la démarche et on les voit se révéler »

Jacques Breillat, Maire de Castillon la Bataille.

Partager