Foncier et installation en agriculture en Nouvelle-Aquitaine, un défi à relever

12 Juil Foncier et installation en agriculture en Nouvelle-Aquitaine, un défi à relever

Plus de 100 acteurs se sont réunis sur deux rencontres à Vouillé (79) et Montardon (64), les 28 juin et 04 juillet dans le cadre du réseau des acteurs et des démarches alimentaires territoriales de Nouvelle-Aquitaine pour parler des questions de foncier et d’installation en agriculture. 

Pour chaque rencontre consacrée aux questions de foncier et d’installation en agriculture, nous avons travaillé ensemble pour bâtir  un cadre de connaissances communes sur la consommation des espaces agricoles et sur la dynamique d’installation en agriculture à l’échelle de la région.

Cette culture commune  a servi de socle au partage d’expériences et d’initiatives menées sur les territoires, tant pour préserver le foncier que pour favoriser l’installation et le renouvellement des générations d’exploitants. Les échanges de chaque matinée ont donné l’occasion de repérer les intervenants socio-professionnels agricoles essentiels agissant concrètement sur le terrain.

Ce qu’il faut retenir :

  • Le programme régional Installation-Transmission (PRIT) ambitionne de porter le taux de renouvellement annuel des exploitations à 80 % (actuellement, 2000 nouveaux installés pour 3500 cédants/ en cessation d’activité).
  • La stratégie foncière régionale, adossée aux objectifs du SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Egalité des Territoires) va soutenir l’expérimentation de chartes foncières d’engagement, sur 3 territoires test, avec le soutien de l’association AGTER ( Améliorer la gouvernance de la terre, de l’eau et des ressources naturelles ).
  • Dans la plupart des départements de N-A, le modèle familial de renouvellement des exploitations a vécu : les nouveaux porteurs de projet s’installent hors cadre familial. Cette évolution bouleverse les pratiques culturelles (et culturales), les conditions de réussite. Ce modèle appelle des modalités d’accompagnement et de formation renouvelées.
  • Les nombreux outils existants présentés prennent tout leur intérêt dès lors qu’ils servent un projet politique d’aménagement du territoire volontariste.
  • La planification stratégique opérée dans les documents d’urbanisme depuis une dizaine d’années (SCoT et PLUi) commence à porter ses fruits : une réorientation des zonages (avec même des réductions de zones à urbaniser) est en cours.
  • En milieu urbain (Mérignac, Pau) comme rural (Saint Jean-d’Angély, Alloue), des collectivités adoptent de nouveaux modes opératoires. Ils assurent un rôle moteur pour relever le défi d’une « artificialisation mortifère pour les territoires ».

 

Pour plus d’infos sur les démarches alimentaires de territoires cliquez ici

Contacts 

Zoé PUJOL – Chargée de mission – 06 31 21 56 09 – zoe.pujol@pqn-a.fr 

Xavier STEFFAN – Chargé de mission – 06 31 26 44 23 – xavier.steffan@pqn-a.fr

Foncier, installation et transmission, page 1

Foncier, installation et transmission, page 2

Partager