Expérimentation GAÏA : aider les territoires ruraux à relever le défi de la lutte contre le chômage

Les territoires ruraux font face à une double difficulté : des opportunités d’emplois plus rares que dans les zones urbaines et une densité de l’offre d’accompagnement plus faible. Face à ce constat, l’expérimentation GAÏA, lauréat 100% inclusion du Ministère du travail, ambitionne de tester différentes initiatives innovantes. Ces dernières ont pour but de lutter contre le chômage sur une vingtaine de territoires en Nouvelle Aquitaine jusqu’en 2023.

L’objectif est de favoriser le retour vers l’emploi de 600 personnes fragilisées :

  • demandeurs d’emploi de longue durée ou peu qualifiés,
  • bénéficiaires des minimas sociaux,
  • personnes handicapées,
  • jeunes “invisibles “.

 

Un budget de 3,4 M € (Etat et Région Nouvelle-Aquitaine) finance l’animation sur les territoires, l’ingénierie de projet et des parcours d’accompagnement.

 

Des territoires partenaires mobilisés dans l’expérimentation

A la suite d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI), cinq territoires en Nouvelle-Aquitaine se sont portés volontaires pour expérimenter GAÏA :

      1. Communauté d’Agglomération (CA) Bergeracoise en Dordogne,
      2. Communauté De Communes (CDC) Isle et Crempse en Dordogne,
      3. CDC Rurale de l’Entre-Deux Mers en Gironde,
      4. CDC Thouarsais dans les Deux-Sèvres,
      5. Communauté Urbaine (CU) du Grand Poitiers dans la Vienne.

 

D’autre part, pour les collectivités, GAÏA est une belle opportunité. Elle permet en effet de tester des initiatives qui allient développement économique et emploi. Cette opportunité doit notamment permettre de :

  • favoriser le retour à l’emploi des personnes qui en sont éloignées (par des parcours de formation ou le soutien à la création),
  • étoffer l’offre d’insertion disponible,
  • augmenter durablement l’impact social de l’achat public.

 

Booster l’employabilité des personnes par la Formation En Situation de Travail (FEST)

 

GAÏA propose aux personnes éloignées de l’emploi d’acquérir des compétences transversales pendant une Période de Mise en Situation en Milieu professionnel (PMSMP). L’objectif est de renforcer leur employabilité. En partenariat avec Prosapiens, spécialiste en ingénierie de formation et le campus de formation compagnonnique, GAÏA définit, met en œuvre et évalue un parcours d’accompagnement innovant. Il permet donc au stagiaire de travailler sur ses savoir-être et son positionnement professionnel. Ensuite, à l’issue d’une période allant jusqu’à un mois, une attestation de compétences transversales lui est délivrée ainsi qu’un conseil en orientation. L’objectif est de se remobiliser, retrouver confiance et envie pour la suite du parcours.

Pour les entreprises, c’est l’occasion d’être sensibilisées à la formation en situation de travail et/ou de sécuriser un futur recrutement. D’autre part, pour les prescripteurs partenaires (pôle emploi, mission locale et Cap emploi), il s’agit de tester de nouvelles pratiques et de renforcer les actions envers leurs publics. L’intervention de Gaïa se situe donc dans un cadre partenarial, en complémentarité et non en redondance avec les dispositifs et acteurs existants.

La Formation En Situation de Travail (FEST) en PMSMP est actuellement expérimentée avec deux agences pôle emploi en Dordogne, sur une trentaine de parcours de demandeurs d’emploi. De plus, Gaïa se déploie également sur le Saintongeais en intervenant auprès d’un collectif de femmes formées au numérique par un atelier pédagogique personnalisé. La FEST leur permet ensuite de confirmer leurs acquis en validant des compétences transversales en entreprise. Baptisé Numériqu’elles, ce projet est piloté par l’opérateur de compétences des entreprises de proximité. D’autres partenariats sont en cours de développement avec des missions locales et des Cap emploi pour tester des compléments de réponses aux besoins spécifiques de leurs publics.

 

Les projets de territoires : des vecteurs d’insertion et d’emploi

 

Afin de maximiser l’impact social de la commande publique, GAÏA accompagne les collectivités de territoires ruraux de Nouvelle Aquitaine. En effet, elle les aide à mettre en œuvre une stratégie d’achat plus responsable. Il s’agit en cela de :

  • traduire leurs projets en marchés publics vertueux,
  • favoriser la qualification et l’emploi des personnes qui en sont éloignées via des dispositifs comme la clause sociale ou les marchés réservés.

Par ailleurs, les experts de GAÏA viennent en appui des collectivités, forment leurs agents (webinaires, appui à la rédaction des clauses sociales complexes) et impulsent des pratiques innovantes.

GAÏA travaille sur un projet de pôle maternel. Il porte une double ambition écologique et sociale et pour lequel il est envisagé la mise en œuvre de dispositifs d’insertion hybrides comme :

  • un chantier Formation dans le domaine de l’éco construction,
  • des FEST,
  • des clauses d’insertion,
  • un marché réservé.

 

Cette combinaison inédite permettrait de booster le développement et les synergies entre les Structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE) du territoire. De plus, elle offre de nombreuses opportunités de formation et d’emploi aux demandeurs d’emploi.
Par ailleurs, d’autres projets sont en cours de développement, soit des “Chantiers Formation” ou “Marché” intercommunaux. Ces derniers pourraient d’ailleurs être une réponse à certains petits marchés que l’on retrouve régulièrement en milieu rural. Pris seuls, ces marchés n’auraient qu’un impact social limité voir aucun impact, dans la plupart des pratiques actuelles constatées.

 

Soutenir la création d’entreprise pour les personnes en insertion ou éloignées de l’emploi

Entreprendre est un défi plus difficile à relever en zone rurale et ce, davantage encore pour les publics éloignés de l’emploi. GAÏA fait le pari de la création d’activité comme levier d’insertion et expérimente, avec l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE), un dispositif de consolidation de fonds propres pour les créateurs éloignés de l’emploi. L’objectif est de soutenir les porteurs de projet n’ayant pas accès au crédit bancaire classique en sécurisant la prise de risque liée à l’emprunt par une bourse.

Par ailleurs, GAÏA accompagne également dans le Thouarsais les travailleurs indépendants via l’appui à la création d’Entreprise d’Insertion par le Travail Indépendant (EITI). L’intervention va en effet du montage de EITI, à la demande de conventionnement, à l’outillage, les process administratifs et les conseils juridiques. Une fois la structure créée, GAÏA apporte une aide précieuse et un conseil à la sécurisation des activités, notamment en appui sur les marchés publics.

 

De nouvelles expérimentations à venir dès 2022

Le déploiement du dispositif GAÏA se poursuit sur 2022.  De nouvelles offres d’accompagnement des territoires feront en effet bientôt l’objet d’un nouvel AMI.
GAÏA propose aux collectivités un appui méthodologique et juridique sur leurs marchés relatifs à des projets de territoire générant d’importants investissements (programme “Petites Villes de Demain”, etc.). Il s’agira donc de mettre en place des dispositifs innovants :

  • compte territorial d’insertion,
  • label social de territoire,
  • accord cadre IAE ou Handicap.

Ces derniers permettent en effet de :

  • favoriser l’accès aux marchés des TPE et PME,
  • valoriser l’emploi local,
  • offrir des opportunités aux publics en insertion.

 

Après un an de mise en œuvre opérationnelle, l’expérimentation GAÏA présente des premiers résultats tangibles. De plus, elle apporte une première contribution aux changements des pratiques pour lutter contre le chômage dans les territoires ruraux.

 

Le projet Gaïa rassemble une dizaine de partenaires. Il a été conçu et est mis en œuvre par le Cabinet Amnyos, il est porté par SOLIHA, acteur du logement solidaire. Le projet est coordonné à l’échelle régionale et animé par quatre chargés de missions d’innovation. Ils interviennent sur les différents axes du projet en lien avec les acteurs locaux. Le programme d’investissement dans les compétences finance le projet Gaïa.

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Contactez GAÏA

Frédéric BERTRAND, directeur Sud-Ouest Amnyos / Directeur opérationnel Gaïa

Tél : 06 19 92 52 19

Mail : frederic.bertrand@amnyos.com

Site internet Gaïa

Contactez PQN-A

Christophe Rochard, chargé de mission Dynamiques territoriales pour l’emploi

Tél : 06 31 21 77 44

Mail : christophe.rochard@pqn-a.fr

 

Partager

Étiquettes :
, ,