Idées venues d’ailleurs : Comment accompagner l’emploi saisonnier ?

Difficultés de recrutement, fortes tensions sur l’hébergement, précarité des employés, etc. Les défis à relever sont nombreux en matière d’emploi saisonnier. Les collectivités prennent différentes initiatives pour accompagner le développement de l’emploi saisonnier et améliorer leurs pratiques. Ce recueil “Idées venues d’ailleurs” illustre la diversité des actions mises en œuvre dans les territoires de Nouvelle-Aquitaine.

Consultez les expériences sur l’emploi saisonnier

Expérience 1 : Plate forme NOMAD', Landes Nature Côte d'Argent (40)

La plateforme NOMAD née en 2009, à l’initiative des élus du Pays Landes Nature Côte d’Argent. Elle propose différents services en saison et à l’année. Cette dernière vise à répondre à l’emploi saisonnier du territoire (touristique, agricole et agro-alimentaire). Cette initiative est l’aboutissement d’une approche territoriale et collective, labellisée “Maison des Saisonniers”. Elle a pour objectifs de favoriser des réponses adaptées aux besoins des saisonniers et leurs employeurs en matière d’emploi, de logement, de droit du travail, de santé, d’accès au services locaux avec une carte de réduction. De plus, NOMAD propose trois lieux de permanence à travers le territoire ainsi que des déplacements terrain pour être au plus proche des saisonniers et leurs employeurs.
NOMAD bénéficie d’un ETP à l’année renforcée de deux ETP d’avril à août.

Pour en savoir plus

www.nomad-saisonniers.com

Contact : Mélissa JOSSUE, Chargée de mission NOMAD’ Maison des saisonniers
Pays Lande Nature Côte d’Argent Pôle d’équilibre territorial et rural
Email : nomad@payscotedargent.com

Expérience 2 : Lancement d'une démarche de l'amélioration de l'habitat pour les saisonniers à l'île de Ré, Charente-Maritime (17)

L’Île de Ré est un territoire extrêmement touristique et qui se confronte à des fortes tensions sur le marché immobilier. L’hébergement des saisonniers y est particulièrement difficile. De plus, les contraintes réglementaires (en matière de construction nouvelle) ajoutent une difficulté supplémentaire.

 

La Communauté de communes de l’Île de Ré lance en août 2021 une étude pour le compte des communes de l’île. L’objectif est alors d’améliorer les conditions de logement des 4000 saisonniers. L’étude s’achève en mars 2022. Ce sont les élus qui arbitrent les décisions opérationnelles. La signature de la “convention pour le logement des travailleurs saisonniers” entre les collectivités locales et l’Etat est prévue avant l’été 2022 (loi montagne 2016 et loi ELAN 2018). Le plan d’action sous réserve de validation des élus proposera une diversité de solutions allant de la réhabilitation de logements communaux, à la sensibilisation des habitants pour louer des chambres, en passant par des réservations d’emplacements dédiés dans les campings.

 

Pour en savoir plus

Contact : Agnès Le DORTZ, Responsable service économie, Communauté de communes Île de Ré
Email : agnes.ledortz@cc-iledere.fr

Expérience 3 : L'emploi saisonnier dans le Médoc, Gironde (33)

La viticulture, l’agriculture et le tourisme sont des activités économiques structurantes du Médoc et fortement saisonnières. 21 000 travailleurs y exerce un emploi saisonnier.
Pour répondre aux besoins des activités saisonnières, le Parc naturel régional du Médoc et ses partenaires ont mis en place différentes actions :

  • le guide du saisonnier qui recense toutes les informations utiles pour lui faciliter le quotidien (disponible en cinq langues),
  • une convention tripartite entre employeur, saisonnier et structure d’hébergement (type camping) pour trouver le plus vite possible une solution d’hébergement,
  • un événement annuel sur le recrutement viticole “la vitiparty” au mois de mai, réunissant partenaires de l’emploi, entreprises de la filière et demandeurs d’emploi,
  • distribution d’un kit d’hygiène pour le saisonnier.

Pour en savoir plus

www.pnr-medoc.fr

Contact : Aurélie HOCHEUX, Directrice PNR Médoc
Email : a.hocheux@pnr-medoc.fr

Expérience 4 : Bienvenue ici! un service d’animation et de professionnalisation pour les entreprises du tourisme

Bienvenue ici ! est une solution de micro-formation en ligne. Elle permet aux salariés des entreprises touristiques de se former en cinq minutes par jour autour de thèmes variés, sur une durée dédiée et en étant disponible à tout moment parce que dans sa poche.

  • Des contenus sous différentes formes : vidéo, reminder, histoire locale, quiz, agenda pour mettre en avant les pépites de votre territoire et les thématiques de l’accueil et du durable.
  • Un parcours ludique et apprenant : les contenus sont mis en forme et scénarisés pour créer une histoire que le participant aura envie de suivre et les quiz permettent de gamifier le parcours.
  • L’animation du territoire : localement, l’OGD garde à la fois son rôle d’animation en recrutant les employeurs et salariés et aussi son rôle d’expert local en travaillant en amont sur les contenus à diffuser avec Bienvenue ici !

 

Proposée aux offices de tourisme, aux collectivités territoriales ou aux employeurs, Bienvenue ici ! apporte une réponse au besoin de montée en compétences des salariés permanents et saisonniers. L’outil permet également de développer un sentiment d’appartenance au territoire. En 2021, quinze territoires sont engagés dans l’opération en Nouvelle-Aquitaine comme par exemple de Royan Atlantique.

 

Pour en savoir plus

www.monatourisme.fr/bienvenue-ici

Contact : Sophie DUPRAT CAOURÉ, chargée de mission Animation Durable des DEStinations (ADDES) et e-elarning – Mission des offices de tourisme de Nouvelle-Aquitaine (MONA)
Email : sophie.dupratcaoure@monatourisme.fr

Expérience 5 : Clé pour tous, pays royannais, Charente-Maritime (17)

L’association CLÉ POUR TOUS intervient depuis 2021 sur le pays royannais. Elle vise à favoriser les solutions et les actions dans le domaine de l’hébergement solidaire. L’association développe, entre autres, les cohabitations solidaires en s’appuyant sur le dispositif régional “Un, Deux, Toit”. De plus, elle développe la cohabitation intergénérationnelle solidaire en lien avec Cohabilis. Elle s’adresse aux travailleurs saisonniers, salariés en contrats courts, étudiants, apprentis et stagiaires. L’association joue un rôle de médiateur et d’accompagnateur entre propriétaires et locataires.

Pour en savoir plus

www.facebook.com

Contact : Anne GROSSIN
Email : anne.claire.grossin@gmail.com

Expérience 6 : Création d'un village mobile des saisonniers - le village MUGI, Pyrénées Atlantiques (64)

Ce projet vise à répondre à des problématiques liées au manque de logements, à l’emploi des saisonniers, au foncier inoccupé, tout en mettant en œuvre une démarche innovante, sociale et respectueuse de l’environnement.

L’objectif est de construire une quinzaine d’unités d’un village avec des modules agrégeables. Ainsi, le village se positionne l’été sur le littoral et l’hiver en montagne. La gestion du site sera prise en charge par l’agence immobilière et sociale de Soliha. La capacité d’accueil est comprise entre quinze et vingt saisonniers. Ce projet peut également répondre à des besoins d’urgences : femmes victimes de violence, migrants, etc. Le village devrait être opérationnel pour l’hiver 2022-2023.
L’une des conditions de réussite est de trouver un mode de transport facile et peu coûteux des modules.

Pour en savoir plus

www.presselib.com

Contact : contact.paysbasque@soliha.fr / contact@nobatek.inef4.com

Expérience 7 : Ouverture et mise à disposition d'un internat auprès des saisonniers pendant les vacances scolaires, Landes (40)

Dans les Landes entre 2013 et 2019, l’internat du lycée Saint-Exupéry à Parentis en Born a été mis à disposition des saisonniers pendant les vacances scolaires d’été. Ainsi, 50 chambres ont été louées (300 € par personne et par mois ou 200 € en cas de colocation). L’opérateur Soliha gère l’internat pendant l’été et assure une médiation avec les locataires. Les frais de fonctionnement (entretien, médiation et veille) peuvent être pris en charge par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. Une expérience similaire a été mise en œuvre à Gujan Mestras au Lycée de la mer.

Pour en savoir plus

Contact : Mélissa JOSSUE, Chargée de mission NOMAD’ Maison des saisonniers Pays Lande Nature Côte d’Argent Pôle d’équilibre territorial et rural
Email : nomad@payscotedargent.com

Expérience 8 : Accompagnement des activités saisonnières dans le sud Landes (Pays d'Orthe et Arrigans), Landes - (40)

Ce territoire sud Landais se caractérise par deux activités agricoles fortement saisonnières : le kiwi et le maïs. Les acteurs locaux ont mis en place deux actions pour accompagner l’emploi saisonner :

  1.  Une médiation entre offre et demande d’emploi. En effet, le Relais Saisonnier d’Orthe et Arrigans accompagne les saisonniers et les demandeurs d’emploi :
    • accueil, suivi et accompagnement socio-professionnel,
    • mise en relation facilitée avec les employeurs du territoire,
    • accompagnement vers l’insertion,
    • médiation sociale sur le territoire,
    • gestion des aires d’accueil pour les saisonniers itinérants.
  2. Une mise à disposition gratuite de trois aires d’accueil pour des centaines de saisonniers du kiwi.

 

Le partenariat avec l’association de Promotion des Kiwis des Pays de l’Adour et la Mutualité Sociale Agricole

Depuis 2019, cette action est mise en place en partenariat avec l’association de Promotion des Kiwis des Pays de l’Adour et la Mutualité Sociale Agricole. Au-delà de l’accompagnement social et solidaire, cette initiative vise également à préserver l’environnement et les espaces naturels en proposant des lieux dédiés et équipés.
Un producteur de kiwis souhaite réhabiliter deux maisons sur sa propriété pour accueillir des saisonniers et des situations d’urgence (femmes battues, migrants, etc.)

Pour en savoir plus

Contact : Julie FIALIP, Directrice du relais saisonnier d’Orthe

Email : relais.saisonnier@gmail.com

Expérience 9 : Le Pôle Pyrénées Métiers de la Montagne (PPMM), Pyrénées Atlantiques (64)

Pôle Pyrénées Métiers de la Montagne (PPMM) est une association loi 1901 née en 2013 par des habitants de la vallée d’Ossau. Elle s’inscrit autour du projet “Faites de la montagne… votre métier”. Depuis, l’association se positionne au service de la saisonnalité et de la pluriactivité. Elle a pour finalité de favoriser le maintien des populations dans les vallées de montagne du Haut-Béarn. De plus, elle vise de manière plus globale à participer à conserver l’attractivité économique du territoire. Pour cela elle propose un Espace ressources saisonnalité avec :

  • Un service d’accueil et d’accompagnement individualisé à destination des saisonniers ;
  • Un service d’accueil, d’information, et de partenariat à destination des employeurs ;
  • Des actions de promotion et de valorisation des métiers de la montagne, de la saisonnalité et de la pluriactivité ;
  • L’animation et le développement d’une bourse aux logements saisonniers.

 

Pour en savoir plus

www.ppmm64.org

Contact : Francine MAGROU, Responsable du PPMM
Email : info@ppmm64.org

Expérience 10 : Guichet Initiative Pluriactivité Emploi (GIPE 65), Haute-Pyrénées (65)

Le GIPE 65 est une Maison du Travail Saisonnier qui œuvre en faveur des saisonniers sur le territoire des Vallées d’Aure et du Louron dans les Hautes-Pyrénées depuis 1996.
L’objectif est :

  • d’organiser la complémentarité des activités saisonnières,
  • de favoriser l’allongement et l’enchaînement des périodes travaillées,
  • de fidéliser les salariés dans le cadre de parcours professionnels pluriactifs durables.

La Maison du travail saisonnier accueille le public tout au long de l’année, pour :

  • les recherches d’emploi ou projets de formation dans le cadre du Service Public Régional de l’Orientation,
  • des projets de recrutement sur les Vallées d’Aure et du Louron,
  • les démarches administratives dans le cadre de France Services,
  • toutes questions liées à l’installation et à la vie sur nos vallées.

Pour en savoir plus :

www.emploi-saisonnier-saint-lary.fr

Contact : Nathalie Palacin, responsable du GIPE
Email : Gipe65@perenne.org

Expérience 11 : L'emploi saisonnier en Charente maritime, Charente maritime (17)

L’emploi saisonnier représente 40 000 emplois dans le département. Il se répartit pour moitié dans le tourisme et pour l’autre moitié dans l’agriculture (cognac, melon, asperges).
Depuis 2008, le Conseil Départemental a progressivement mis en place différentes actions :

  • la création d’une maison de l’emploi saisonnier à Saint-Georges de Didonne,
  • le carnet de route du saisonnier,
  • une plate forme dédié à l’emploi “emploi17.fr” destiné aux demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA et aux employeurs. Hot line, ASP, etc. forum emploi en ligne,
  • des ateliers de découverte des métiers avant le forum avec des visites sur site,
  • des forums de l’emploi thématisés (agriculture, ostréiculture, etc.) mis en place par les collectivités locales, les missions locales et Pôle emploi. Un forum sur les emplois saisonniers de montagne permet aux saisonniers de travailler hiver comme été (partenariat avec Saint Lary et la Savoie). A noter que 500 personnes font la saison complète sur une année entre la Charente-Maritime et la Savoie.

 

Pour en savoir plus :

www.la.charente-maritime.fr

Contact : Julien Duressay, Chargé de développement emploi-insertion, Conseil départemental de Charente maritime
Email : julien.duressay@charente-maritime.fr

Expérience 12 : Le groupements d'employeurs, un outil adapté aux problématiques de l'emploi saisonnier Charentes (16 et 17)

Les Groupements d’Employeurs (GE) sont apparus avec la loi du 25 juillet 1985. Elle a permis de légaliser une pratique largement répandue dans le milieu agricole : le partage de personnel entre exploitants voisins. Depuis, il se développe dans un grand nombre de secteurs d’activités (artisanat, BTP, industrie, sport, animation, culture, services à la personne, santé, social et médico-social, etc.). Le Groupement d’Employeurs (GE) instaure une relation tripartite. En effet, il assure la fonction d’employeur et met son/ses salarié.s à la disposition d’une structure adhérente (membre du GE) et utilisatrice.

Le Groupement d’Employeurs AGEM 16

En Charente, le Groupement d’Employeurs AGEM 16 couvre les besoins des agriculteurs, avec de très fortes demandes de saisonniers. Il répond à une grosse problématique de recrutement.

Pour en savoir plus

www.sragemcharente.fr

Contact : Nathalie BAUCHET, Directrice du GE AGEM 16
Email : bauchet.nathalie@msa-services.fr

 

Le Groupement d’Employeurs GLEMO

En Charente maritime, le Groupement d’Employeurs GLEMO né en 1999. Il part du diagnostic que le travail saisonnier est constant sur l’Ile d’Oléron mais varie d’une saison à l’autre. Il est possible de retrouver tous les secteurs d’activités de l’île d’Oléron et du Bassin de Marennes : de l’agriculture à l’ostréiculture, du commerce au tourisme, sans oublier les services et l’industrie, et bien plus encore. Toutes les compétences sont exprimées au sein du GLEMO : de l’employé au cadre.

Pour en savoir plus

www.glemo.fr

Contact : Olivier POITEVIN, Directeur du GLEMO
Email : o.poitevin@glemo.fr

Expérience 13 : Connect'ences, la plateforme de travail partagé en Pays Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre, Gironde (33)

En 2015, le Pays Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre met en œuvre une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriale (GPECT). Il en ressort que les TPE, très majoritaires sur le territoire, ont du mal à trouver les compétences qu’elles recherchent. En effet, Souvent elles hésitent à prendre seuls le risque d’un recrutement.
Connect’ences, plateforme territoriale pour l’emploi partagé, répond aux besoins des entreprises qui souhaitent partager des salariés avec d’autres employeurs. Elle a été validée et consolidée avec les élus locaux, les partenaires institutionnels concernés et des opérateurs spécialistes du temps partagé. La plateforme est fondée sur un choix stratégique : ne pas créer un dispositif de plus, mais s’appuyer sur le réseau des opérateurs déjà existants dans le département. La plateforme répond, entre autres, à l’emploi saisonnier du territoire.

Pour en savoir plus

www.connectences.com
Voir la fiche d’expérience

 

Contact : Pauline Faviez, animatrice de la plateforme Connect’ences, Pays Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre
Email : pfaviez@connectences.com

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

Christophe Rochard, chargé de mission Dynamiques territoriales pour l’emploi
Mail : christophe.rochard@pqn-a.fr
Tél : 06 31 21 77 44

Partager