Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion / Fonds de développement de l’Inclusion au service de la relance inclusive et de la croissance de l’IAE 2021

Le ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion lance un Appel à Projets (AAP), pour soutenir la création à court terme d’emplois inclusifs dans les structures de l’Insertion par l’Activité Economique (SIAE).

 

Dans le contexte des mesures de relance, cet APP s’inscrit dans le cadre du Fonds de développement de l’Inclusion (FDI) 2021. Le FDI contribue ainsi à la pleine reconnaissance des SIAE. Et ceci, notamment sur deux plans. Premièrement, le FDI permet de lutter contre le chômage de longue durée, préparant l’employabilité et les compétences des personnes en difficulté d’accès sur le marché du travail. Deuxièmement, il se présente en tant qu’acteur économique des territoires et filières, partenaire des entreprises, proposant des produits et prestations compétitifs et attractifs.

Dans ce cadre, le budget dédié au FDI est porté en 2021 à 150 M€. En effet, l’objectif est de créer 30 000 emplois supplémentaires, dont au moins 10 000 en 2021. De plus, une enveloppe supplémentaire de 12,5M€ est dédiée aux projets de mobilité solidaire.

Destiné à créer un effet levier en complément d’autres financements, le soutien du FDI à de nouveaux projets, de développement, d’investissement ou encore de professionnalisation, doit confirmer la trajectoire de croissance fixée par le Pacte d’ambition pour l’IAE, dont la mise en œuvre se poursuit.

 

Quelles thématiques ?

 

Sont éligibles toutes les filières et activités démontrant un modèle économique soutenable : cofinancement public ou privé, chiffre d’affaires, impliquant une compétitivité des tarifications proposées, etc. Mais aussi, une adaptation au contexte post pandémie (ex : protections individuelles, livraison à domicile, click & collect, etc.).
Ainsi, les projets visant un positionnement sur les activités de France Relance sont considérés comme prioritaires :

  1. Économie circulaire, notamment dans le cadre des dispositions de la loi “anti gaspillage” et du projet de loi “climat” ;
  2. Mobilité solidaire (solutions de mise à disposition de véhicules et deux-roues, de covoiturage, garages solidaires, préparation au code, etc.) ;
  3. Grand âge et autonomie, notamment partenariats durables avec Ehpad et sur l’aide à
    domicile, dans le prolongement de la mesure “Solidarité inclusive AI” ;
  4. Filière alimentaire (production locale, circuits courts, manger mieux, etc.), notamment dans le contexte de diminution du travail détaché ;
  5. Rénovation thermique des bâtiments (notamment dans le cadre de France Relance) ;
  6. Restauration du patrimoine (notamment dans le cadre de France Relance) ;
  7. Renouvellement urbain ;
  8. Services aux entreprises : numérique, comptabilité, GRH, etc. ;
  9. Innovation en entreprise : garde d’enfants, conciergerie et globalement levée des freins par les SIAE pour leurs salariés en insertion et plus globalement pour les publics en insertion du territoire.

 

Qui peut faire la demande ?

 

Toutes les SIAE porteuses d’un projet créateur d’emploi à court terme sont éligibles.
Toutefois, les structures et configurations suivantes sont prioritaires :

  • Les configurations de groupement, entre :
    • SIAE,
    • EA-Geiq et SIAE,
    • SIAE et entreprises classiques, s’inscrivant dans une complémentarité économique (filière, positionnement amont/ aval, soustraitance ou co-traitance, etc.),
    • pouvant associer des facilitateurs d’achats inclusifs : plateformes inclusives, clauseurs, inter réseaux régionaux, centrales d’achats, branches, etc.,
    • Soutenu par une tête de réseau de l’IAE.

 

  • Les ETTI, appelées à un doublement d’activité et donc y compris lorsque des ETTI existent déjà sur le territoire : en recherchant alors une complémentarité entre secteurs et/ ou publics visés ;
    • EITI (selon différentes configurations possibles : territoriale multi activités,
      spécialisée sur une filière donnée, en joint-venture avec une entreprise classique…) ;
    • Les lauréats du FDI 2020 ayant réalisé au moins 20% de leur objectif emploi en 2021
      à la date de candidature ;
    • Ainsi que les SIAE non-bénéficiaires du FDI 2020.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

 

 

Retrouvez d’autres appels à projets ici

Partager

Étiquettes :
, ,