l_panorama-socio-eco-alpc---dirrecte-mai-2016La Direccte Aquitaine Limousin Poitou-Charentes vient de publier un “Panorama socio-économique de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et de ses départements”.

Ce panorama contient les principales données socio-économiques pour la région et ses départements qui permet d’avoir une approche comparée des territoires. Concernant le tissu économique, une focale particulière est portée sur la spécificité sectorielle de chaque département.

Ce document est composé de nombreux cartes, graphiques et cartes.

Population :

  • La croissance de la population dynamique est forte sur le littoral et les couronnes péri urbaines.
  • Une grande disparité territoriale de la densité de population: 148,7 habitants au km2 en Gironde, 21,8 habitants au
  • km2 dans la Creuse.
  • 27,7% de la population a moins de 25 ans (30,5 % en France métropolitaine)
  • La part des plus de 50 ans dans la population est supérieure de 4,7 points à celle de la France.
  • Un des 2 indicateurs de dépendance les plus élevés de France.
  • Le taux d’emploi variable selon les départements : 67,1% dans les Deux-Sèvres, 61,4% en Charente-Maritime.
  • Le taux d’emploi des « seniors » est inférieur à la moyenne nationale.
  • La proportion d’actifs peu diplômés supérieure à la moyenne nationale, 47,9% contre 43,4%.
  • L’indice de qualification nettement inférieur à la moyenne nationale 61,2% contre 76,3%. *Actifs titulaires d’un
  • diplôme supérieur au bac rapportés aux actifs titulaires d’un diplôme inférieur au BAC.

Tissu économique :

  • Trois départements regroupent 51% des emplois salariés et non salariés : Gironde, Pyrénées Atlantiques et
  • Charente-Maritime.
  • Depuis 2009, seul l’emploi girondin est réellement reparti à la hausse
  • Entre les années 2000 et 2014, l’évolution de l’emploi va de – 8,3% dans la Creuse à +17% en Gironde.
  • L’emploi agricole diminue, il repart à la hausse depuis 2011 en Gironde et en Charente-Maritime.
  • L’emploi industriel diminue depuis 2000, il se stabilise entre 2013 et 2014 en Gironde et dans les PyrénéesAtlantiques.
  • Après une forte croissance jusqu’en 2007, l’emploi a diminué dans la construction, il se redresse de façon
  • inégale selon les départements.
  • L’emploi tertiaire augmente. Certains départements comme la Creuse et la Haute-Vienne ont néanmoins perdu
  • des emplois depuis 2000 dans le tertiaire marchand.
  • La part de la sphère présentielle et du domaine public est supérieure à la moyenne nationale.
  • L’emploi agricole est largement surreprésenté. Certains secteurs industriels sont sous représentés.

Demandeurs d’emploi :

  • Part des demandeurs d’emploi en fin de mois de catégorie A est inférieure à la moyenne nationale, 62.7%
  • contre 65,5%
  • Part des demandeurs d’emploi de longue durée et des demandeurs d’emploi de 50 ans et plus est particulièrement
  • élevée dans la Creuse, respectivement 50,1% et 30,2%
  • La part des jeunes demandeurs d’emploi et la part de jeunes peu diplômés se situe dans la moyenne nationale

Conditions d’emploi :

  • La part des non salariés, notamment les travailleurs indépendants et les employeurs, est plus élevée qu’en
  • France
  • 30% de l’emploi féminin est à temps partiel dans 5 départements

Précarité  :

  • La part des foyers imposés est inférieure à la moyenne nationale : 44,4% contre 47,9
  • La précarité est légèrement inférieure à la moyenne nationale : 33,5% d’allocataires CAF à bas revenus
  • Les taux de pauvreté sont plus élevés dans le croissant formé par les départements de la Creuse, HauteVienne,
  • Charente, Dordogne et Lot-et-Garonne

Pour mémoire

l’Observatoire de l’emploi Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (porté par Pôle emploi) avait publié en décembre 2015 un diagnostic régional annuel qui analysait le marché du travail et de l’emploi de la grande région. Ce diagnostic proposait notamment des portraits spécifiques pour chaque bassin d’emploi.
le consulter 

Partager