PQN-A // AMI (Appel à Manifestation d’intérêt) – Réactiver les conseils citoyens, 1ère vague

23 Sep PQN-A // AMI (Appel à Manifestation d’intérêt) – Réactiver les conseils citoyens, 1ère vague

Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine vous propose d’expérimenter un accompagnement sur site pour repenser la place des conseils des contrats de ville.  Cet accompagnement est proposé aux équipes projet politique de la ville (Ville-Intercommunalité et Etat) qui souhaitent retravailler ensemble la place des conseils citoyens dans le contrat de ville.

Les grandes étapes de la démarche viseront à :

-Identifier les enjeux, ressources et difficultés spécifiques de votre territoire
-re-clarifier les attentes des institutions (individuelles et communes) vis à vis des conseils citoyens
-Négocier l’investissement des conseiller.es et le rôle des structures porteuses/accompagnatrices
-Préciser les moyens mobilisables pour permettre aux conseiller.es de répondre aux objectifs fixés
-Mettre en oeuvre un plan d’action à court et moyen terme qui concrétise les engagements réciproques pris entre l’équipe projet et les conseils citoyens.

 

Réponse à l’AMI attendue avant le 14 octobre. Contact : estelle.pericard@pqn-a.fr

Cette 1ère vague d’accompagnement (jusqu’à 3 sites) est fixée entre octobre 2019 et février 2020.

Intervenant.e.s : Cheikh Sow, consultant, et Estelle Pericard, PQN-A

 

L’accompagnement proposé par PQN-A s’inscrit dans un contexte de démobilisation des conseils citoyens mis en place dans le cadre de la politique de la ville.

Cinq ans après la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 (loi Lamy), les conseils citoyens se sont progressivement mis en place dans les territoires en politique de la ville. Leur objectif : accompagner les équipes projets à toutes les étapes du contrat de ville.

80 conseils citoyens sont officiellement installés en Nouvelle-Aquitaine, auprès des 26 contrats de ville que compte la région.

Depuis leur installation, les conseils ont fonctionné de manière très diversifiée (avec ou sans animateur-trice, en collectifs informels ou associations, avec ou sans budget de fonctionnement,…). L’implication des conseils citoyens dans le contrat de ville par les équipes projets a été jusqu’ici très variable  : consultations ponctuelles ou participation à de multiples instances et groupes de travail, mobilisation ou non à la sélection des appels à projet, contribution plus ou moins effective à l’évaluation et au suivi du contrat, réalisation d’actions dans les quartiers,…

3 à 4 ans en moyenne après leur installation, un certain nombre de conseils sont aujourd’hui en sommeil ou souffre d’un manque de dynamisme. Plusieurs territoires constatent notamment le départ massif des citoyens tirés au sort.
Les explications d’un désinvestissement général sont diverses : perte de sens, conflits internes, difficulté d’organisation, manque d’appui en animation, faible écoute de la part des institution, une légitimité difficile à trouver avec l’environnement (conseils de quartiers, associations d’habitants…), épuisement suite à un fort investissement…

Suite aux évaluations à mi parcours et à l’écriture des avenants 2019-2022 des contrats de ville, la participation des habitant.es reste cependant essentielle. Il est donc nécessaire de pouvoir s’assurer de leur contribution dans la mise en oeuvre des nouvelles priorités identifiées pour les quartiers.

 

En suivant ce premier AMI, deux nouvelles vagues d’accompagnement des conseils citoyens seront proposés par PQN-A en fin d’année 2019.

2nde vague d’accompagnement (jusqu’à 4 sites) : février à juillet 2020.
Nouvel AMI diffusé en décembre 2019.-

3ème vague d’accompagnement : septembre à décembre 2020
Nouvel AMI diffusé en juin 2020

 

Contact :
Estelle Péricard, chargée de mission

Liens

Partager