Projets Alimentaires Territoriaux (PAT)

01 Oct Projets Alimentaires Territoriaux (PAT)

Le gouvernement a lancé, jeudi 27 septembre, un nouvel appel à projets dans le cadre du programme national pour l’alimentation (PNA). Il sera doté d’une enveloppe de 1,65 million d’euros, pour venir en soutien à des “projets d’intérêt général visant à promouvoir une alimentation sûre, saine, durable et accessible à tous”, précise le ministère de l’Agriculture, dans un communiqué. Deux types de projets sont retenus en 2018 : les projets alimentaires territoriaux (PAT) et des initiatives “ayant déjà fait leurs preuves” dans le domaine de la justice sociale, de l’éducation alimentaire, de la lutte contre le gaspillage ou de l’ancrage territorial.

Les PAT ont été créés par la loi d’avenir de l’agriculture de 2014 dans l’idée de relocaliser la production, la transformation et la distribution des produits alimentaires. En somme, récréer des filières d’approvisionnement locales en associant un panel d’acteurs (groupements d’agriculteurs, collectivités, écoles, parents d’élèves…). L’objectif du gouvernement est de parvenir à 500 PAT d’ici la fin du quinquennat.

Les candidatures devront être déposées avant le 16 novembre 2018. Les résultats seront présentés lors du prochain salon de l’agriculture au printemps 2019.

Consulter l’appel à projets.

Partager