Stage “Les effets d’une application mobile sur les liens producteurs consommateurs” / Le Programme DYAL CONNECT

La covid19 a renforcé la demande des consommateurs en produits locaux et a accéléré la demande de certains en services numériques spécifiques.
En effet, la digitalisation de l’achat alimentaire via de la communication sur des sites dédiés ou par le biais de réseaux sociaux numériques, a été une alternative. Notamment face aux fermetures des commerces et aux incertitudes liées à cette période de confinement.

Le programme de recherche Dyal Connect vise depuis fin 2018 à apporter des connaissances objectives sur les usages des outils numériques des consommateurs et des producteurs. Notamment sur les réactions qu’ils suscitent et leurs conditions d’appropriation par les acteurs (producteurs isolés ou en points de vente collectifs).
D’autre part, Dyal Connect observe notamment la manière dont ces outils numériques viennent transformer le lien producteurs – consommateurs. De plus, il vise à proposer des recommandations d’outils pertinents. L’objectif est en effet de favoriser un lien de proximité entre les consommateurs et les producteurs.
Par ailleurs, Dyal Connect compte une équipe de chercheurs de l’Université de La Rochelle et d’autres laboratoires. De plus, il est mené collaboration étroite avec des partenaires du territoire de la Région Nouvelle-Aquitaine (dyalconnect.fr).

 

 

Missions principales

 

Les chercheurs du projet DyalConnect en collaboration avec les partenaires professionnels impliqués dans le projet (Chambre d’Agriculture, AFIPAR, Réseau Plaisirs fermiers) ont développé une application mobile. Elle permet de mettre en relation les producteurs et les consommateurs d’un même territoire. De plus, l’application permet aux consommateurs de géolocaliser les producteurs à travers différents filtres (distance, type de produits vendus). Elle permet aussi de recevoir les actualités des producteurs. L’inscription pour les producteurs est libre. Ces derniers ont d’ailleurs la possibilité de :

  • renseigner les produits disponibles à la vente,
  • apparaitre dans les différents lieux de vente qui les concernent,
  • envoyer des actualités et/ou infos sur des promotions via l’application mobile.

Cette application mobile sera mise à disposition des producteurs et des consommateurs sur le territoire de Saintonge Romane (automne 2021). Il s’agit d’une expérimentation qui a plusieurs objectifs :

  1. Identifier à travers une mise en situation réelle les freins et motivations à l’usage d’une application mobile faisant le lien entre agriculteurs et consommateurs ;
  2. Analyser les effets de cette application sur les comportements d’achats de produits locaux ;
  3. Analyser les effets de cette application sur la proximité perçue par les consommateurs avec leur point de vente.

Ainsi, le/la stagiaire contribuera à cette expérimentation en réalisant des enquêtes auprès des consommateurs du territoire de Saintonge Romane. Et, en analysant les données issues de l’application mobile.

En effet, il devra produire un travail bibliographique (état de l’art) sur l’appropriation des outils numériques par les consommateurs et sur la proximité perçue :

  • Réaliser des entretiens avec les consommateurs utilisateurs de l’application ;
  • Analyser les résultats de l’enquête auprès des consommateurs utilisateurs de l’application ;
  • Réaliser des entretiens avec des producteurs qui ont utilisé l’application sur le territoire de Saintonge Romane ;
  • Etudier les données issues de l’application ;
  • Analyser les résultats de l’expérimentation ;
  • Réaliser une synthèse des résultats obtenus pour les partenaires et les chercheurs ;
  • Organiser un webinaire pour rendre compte des résultats.

Par ailleurs, elle/ilsera intégré.e à l’équipe du programme de recherche Dyal Connect. De plus, la/le stagiaire sera également amené.e à prendre part aux réunions et comités de pilotage liés au programme.

 

Profil souhaité

 

  • Etudiant.e en master de gestion/sociologie/économie numérique /sciences humaines et intéressé.e par la recherche et les études.
  • Qualités attendues :
    • intérêt pour les enquêtes de terrain, les circuits courts,
    • esprit d’initiative et autonomie,
    • bonne capacité rédactionnelle.

 

 

Conditions proposées

 

  • Lieu de travail : Dans les locaux de l’IUT TC de l’Université de La Rochelle, au sein du laboratoire de recherche CeReGe.
  • Durée : 4 à 6 mois à partir de janvier 2022.
  • Déplacements à prévoir (17).
    Permis de conduire : permis B exigé.
    Gratification selon cadre règlementaire, Frais de déplacement liés aux enquêtes pris en charge.

 

Vous souhaitez postuler ?

 

Maîtres de stage : Laboratoire CeReGe

Aurélia Michaud-Trévinal, responsable de la thématique MCC – amichaud@univ-lr.fr / 06 20 83 80 03

Catherine Herault-Fournier, enseignantes-Chercheures à l’IUT TC, Université de La Rochelle – catherine.herault-fournier&univ-lr.fr / 06 78 83 01 59

 

Fiche de poste

 

Retrouvez d’autres offre ici

Partager