Web-conférence #1 “Initier et conduire une démarche globale de revitalisation du centre-bourg” : les 10 points à retenir

Webinaire #1 Revitalisation de scentres-bourgs et centres-villes

Le 6 octobre 2020, Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine (PQN-A) a organisé la première web-conférence d’un cycle dédié à la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs. Cette première web-conférence était intitulée “Initier et conduire une démarche globale de revitalisation du centre-bourg”. Elle a réuni près de 200 participants (élus et responsables locaux), autour de deux intervenants et d’acteurs institutionnels.

Les intervenants ont échangé autour de la problématique de la démarche globale de revitalisation du centre-ville et du centre-bourg.

Une question principale : Comment construire une démarche globale de revitalisation du centre-bourg ?

Les invités du jour étaient :

  1. Jacques Breillat – Maire de Castillon-la-Bataille
  2. Gilbert Chabaud – Maire de Saint-Pierre-de-Frugie
  3. Les acteurs institutionnels (Etat, région, Banque des territoires) ont pu conclure sur cette rencontre.

 

Retrouvez le replay de la web-conférence !

 

Voici en dix points ce que l’on peut retenir de ce temps d’échange.

 

  1. La revitalisation, un sujet complexe qui nécessite de mobiliser un grand nombre d’acteurs

L’imbrication d’un grand nombre de thématiques implique de considérer la problématique de façon globale et de travailler avec de nombreux partenaires. Citons l’Etat, la région, les collectivités, les Etablissements Publics Fonciers (EPF), les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE). C’est le cas aussi des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI), des forces vives du territoires, des habitants, etc.

  1. Etat, Région et Banque des territoires, mobilisés 

Les institutions publiques lancent des expérimentations, déploient des dispositifs, des moyens humains et financiers. Ces leviers sont multiples. Aussi, leur pertinence et leur condition de mise en œuvre varient selon les situations et les projets. 

  1. L’approche transversale comme fil conducteur pour la démarche

Les deux projets évoqués ont aussi pris en compte l’ensemble des fonctions du centre-bourg : l’habitat, le commerce, les services, l’aménagement, le patrimoine, les mobilités, etc. 

  1. L’initiative revient aux collectivités sur le terrain

Les témoignages des deux élus, à Castillon-la-Bataille et à Saint-Pierre-de-Frugie, ont révélé l’importance d’une action volontariste. Valoriser les atouts et les spécificités du territoire portent cette action.

  1. Des élus avec une vision 

Cadre de vie et écologie à Saint-Pierre-de-Frugie, inclusion et mixité sociale à Castillon-la-Bataille. Les deux témoins se sont chacun créés une vision de leur centre-bourg. Que ce soit à travers une démarche itérative / intuitive à Saint-Pierre-de-Frugie, ou en procédant à un diagnostic préalable étayé, pour Castillon-la-Bataille.

  1. Une ingénierie nécessaire pour accompagner le projet politique

Les élus témoins se sont appuyés sur des compétences internes ou externes pour mener à bien leur projet. Citons notamment une étude confiée à un prestataire extérieur, un chargé de mission recruté, un soutien technique des acteurs institutionnels, un partenariat avec une fondation, la mobilisation d’université, etc. 

  1. Une conduite de projet fédératrice autour d’une démarche de revitalisation

Dans les deux témoignages, la dimension collective s’est illustrée avec l’implication, des élus locaux, des habitants, des acteurs socio-économiques. C’est également le cas avec avec les financeurs et partenaires institutionnels.

  1. La revitalisation, ça prend du temps

Les deux communes se sont engagées sur des projets de long terme. Les premiers résultats ont mis plusieurs années à se dessiner. 

  1. Un portage politique fort

En filigrane des témoignages, la personnalité des élus s’est révélée comme un facteur de réussite essentiel. On a pu lire aussi la capacité à fédérer, à mobiliser les énergies locales et à faire preuve de conviction pour bénéficier d’appuis financiers pertinents.

  1. Revitalisation, mais également… agriculture de proximité, inclusion sociale, insertion professionnelle

Les témoignages ont permis de faire le lien entre la revitalisation des centres-bourgs et d’autres sujets comme l’agriculture de proximité et l’insertion professionnelle. Il s’agit ainsi de rappeler que l’on traite ici d’un sujet de développement local au sens large.

Découvrez notre page ressource sur la thématique de la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs !

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

Coline Babaudou, chargée de mission Revitalisation des centres-bourgs et centres-villes

E-mail : coline.babaudou@pqn-a.fr

Tel : 06 73 63 17 12

 

Partager

Étiquettes :