Les démarches et projets alimentaires territoriaux

Mis à jour le : 16 avril 2020

Depuis quelques années, de nombreuses collectivités ont le souci de développer et maintenir une agriculture durable sur leur territoire. Leurs actions sont en faveur d’une agriculture et d’une alimentation ancrée sur le territoire, contribuant à son développement, créatrice d’emploi et rémunératrice pour les acteurs du système alimentaire. Elles peuvent alors choisir de rassembler toutes ces actions sous une même bannière, celle des projets alimentaires territoriaux.


Leur souci en tant que structure publique est de toucher toute la population et donc de s’intéresser aux questions de santé, de nutrition et de pouvoir d’achat des ménages face à une offre alimentaire de plus en plus diversifiée d’une part et de moins en moins lisible d’autre part.

 

 

BD PAT le mouton sur les projets alimentaires de territoire

 

Les PAT (Projets Alimentaires Territoriaux)
Une fois n’est pas coutume, tout commence par… une loi.

 

Véritable tournant politique sur le sujet, la Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt propose en 2014 une avancée majeure concernant l’agriculture de proximité et les circuits alimentaires locaux. Pour les agriculteurs et acteurs économiques elle instaure les GIEE (Groupements d’Intérêt Économique et Environnementaux) -note de bas de page- et pour les territoires, acteur jusque-là très peu impliqué sur la thématique, elle définit les PAT.

C’est donc sous la direction de Stéphane Le Foll, alors Ministre de l’Agriculture, que ces PAT sont instaurés. Ils ont pour vocation de fédérer les différents acteurs d’un territoire autour de la question de l’agriculture et de l’alimentation. Ils tiennent compte des dimensions sociales, environnementales, économiques et de santé, au travers d’actions co-construites entre les différents acteurs.

En Nouvelle-Aquitaine, depuis 2015, la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt) aide au déploiement, recense et suit les projets alimentaires qu’ils soient émergents ou lancés depuis plusieurs années. Depuis 2018, suite aux États Généraux de l’Alimentation, l’État et la Région Nouvelle-Aquitaine ont pu formaliser une politique publique commune sur le sujet. C’est la Feuille de route régionale “Agriculture, Alimentation et Territoires, pour une alimentation durable et locale en Nouvelle-Aquitaine ».

Cette feuille de route propose une vision consolidée des actions menées par la Région et l’État. Dans ce cadre, un appel à projet conjoint régional est lancé chaque année. Retrouvez sur cette publication en ligne tous les lauréats de l’AAP sur les sessions 2018 et 2019.
Sur son volet territorial, la feuille de route a pour objectif de soutenir les projets alimentaires.

L’appellation “Projet Alimentaire Territorial (PAT) reconnu par le Ministère de l’agriculture » est un label proposé par le Ministère de l’agriculture. Il est réservé à des projets avancés. Le terme PAT appartient à tous, c’est un concept défini par la loi.

 

Où en est-on aujourd’hui sur les territoires de Nouvelle-Aquitaine ?

 

Ces démBannière sur les projets alimentaires de territoire en Nouvelle-Aquitainearches en Nouvelle-Aquitaine sont aujourd’hui majoritairement portées par des collectivités. Néanmoins, on observe à l’échelle locale une grande diversité de porteurs d’initiatives plus ou moins approfondies qui poursuivent cet objectif d’une alimentation saine et durable pour tous.

Ainsi, de nombreuses structures sont aujourd’hui porteuses de telles démarches:

  • Communautés de communes, agglomérations et autres établissements publics de coopération intercommunale,
  • Syndicats mixtes, Pays et Pôles d’équilibre territoriaux et ruraux
  • Parcs Naturels Régionaux
  • Associations mixtes impliquant société civile, acteurs de l’économie sociale et solidaire et pouvoirs publics
  • Associations émanant de la société civile

 

A lire aussi: Le recueil dédié aux Démarches alimentaires portées par des citoyens

 

Pilotées et coordonnées par des structures majoritairement publiques, la vocation de ces démarches est avant tout d’associer les acteurs locaux ayant la volonté de travailler le sujet collectivement. Ainsi, à travers les différents projets tous les acteurs du système alimentaire local sont mobilisés.

 

A consulter: Mieux comprendre le Système alimentaire néo-aquitain en 3 kakemonos.

 

En effet, le rôle des démarches alimentaires n’est pas de faire “à la place de” mais plutôt d’articuler, d’animer et de faire “pour et avec” les acteurs et les initiatives locales. Ils s’agit avant tout de projets de développement territorial reposant sur une analyse fine des problématiques et enjeux du territoire. Certains de ces projets existent depuis maintenant 5 ans tandis que d’autres se lancent chaque année sur toute la région.

 

Valérie MERLE, Chef de l’Unité Alimentation – IAA
DRAAF Nouvelle-Aquitaine, Site de Bordeaux
Tél : Fixe – 05 56 00 43 75  /  Portable – 06 32 26 48 11  /  Service: 05 56 00 43 76
E-mail : valerie.merle@agriculture.gouv.fr

 

Olivier FRANCHEO, Chargé de mission territorial

Pôle DATAR, Région Nouvelle-Aquitaine

Tél : +33 (0)6 38 44 46 72

E-mail : olivier.francheo@nouvelle-aquitaine.fr

 

 

Réunion du projet alimentaire de territoire du Coeur Entre-deux-Mers

 

Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine accompagne les territoires depuis plus de 15 ans dans l’élaboration de leurs projets que ce soit à travers le LEADER, le Réseau Rural régional ou l’accompagnement des équipes des quartiers en politique de la ville.

Mise en réseau partage de pratiques et échanges sont nos cœurs de métier, n’hésitez pas à contacter nos chargés de mission ! Vos questions alimentent une réflexion globale pour accompagner toujours au plus près les projets alimentaires territoriaux, quel que soit leur stade d’avancement.

 

Contacts PQN-A

Zoé PUJOL, chargée de mission

Tél : +33 (0)6 31 21 56 09

E-mail : zoe.pujol@pqn-a.fr

 

Xavier STEFFAN, chargé de mission

Té : +33 (0)6 31 26 44 23

E-mail : xavier.steffan@pqn-a.fr

Retrouvez les articles méthodo sur la thématique

La prospective territoriale un incontournable pour une démarche alimentaire
Illustration sur les incontournables d'une démarche alimentaire territoriale

Ressources issues des rencontres “Méthodologie d’une démarche ou d’un projet alimentaire de territoire”

Des personnes qui travaillent en groupe.

Partager